Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 02 mars |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

L’ardeur missionnaire sur le bord de la route

© Festival Anuncio 2018 │capture d’écran Facebook

Rachel Molinatti - publié le 07/08/18

Du 2 au 12 août, le festival Anuncio envoie des jeunes en mission dans différentes villes du sud de la France. Une mission qui se vit jusque sur le bas-côté de la route.

Avez-vous déjà vu… des panneaux « Dieu est amour » ou « Jésus t’attend » vous faire de l’œil au bord de la route ? Faites-en l’expérience avec Anuncio. Le festival a été lancé jeudi 2 août à Montpellier et les sémillants missionnaires ont été envoyés dans différentes villes du sud de l’Hexagone, comme Sète, La Grande-Motte ou Saint-Raphaël. Au programme : enseignements, jeux, sport, prière et mission. Là-bas, les jeunes vivent une véritable expérience missionnaire en allant à la rencontre des vacanciers sur les plages.




Lire aussi :
Anuncio, ou la folie missionnaire

Rejoindre les gens là où ils sont

Pour le père René-Luc, Anuncio est « un mojito évangélique : de la jeunesse, de l’audace, un zeste de folie dans beaucoup d’Esprit saint ». L’intuition de ce mouvement missionnaire, c’est qu’il est urgent de rejoindre les hommes et femmes d’aujourd’hui là où ils sont. Pour Anne-Geneviève Montagne, qui porte le projet, Anuncio est la petite allumette qui va permettre au feu de jaillir. Les temps brûlants qui courent y sont propices : il suffit d’une étincelle pour que tout s’embrase. Sur la plage, dans la rue, sur un pont ou devant un panneau de signalisation, aucun doute, tous les lieux sont propices à la mission.

https://www.facebook.com/festivalanuncio/posts/10157548278212542

Tags:
anuncioMissionnaire
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement