Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 28 novembre |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Saint Irénée va-t-il devenir le 37e Docteur de l’Église ?

SAINT-IRENEE-LYON-JUNE-28-054_cor19577.jpg

Leemage via AFP

La rédaction d'Aleteia - avec I.Media - publié le 20/01/22 - mis à jour le 21/01/22

Ce 20 janvier, le cardinal Marcello Semeraro, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, a proposé officiellement au pape François que saint Irénée, évêque de Lyon du IIe siècle, soit déclaré Docteur de l’Église. Le pape devrait entériner prochainement cette proposition.

Ce 20 janvier, à l’occasion d’une audience avec le pape François, le cardinal Marcello Semeraro, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, a proposé « d’accepter l’avis positif de la session plénière des cardinaux et des évêques membres de la Congrégation pour les causes des saints concernant l’attribution du titre de Docteur de l’Église universelle à saint Irénée, évêque de Lyon », a indiqué le Bureau de presse du Saint-Siège. Un acte formel du pape devrait prochainement ratifier cette décision. Le pape argentin porterait ainsi à cinq le nombre de Docteurs de l’Église français.

Le 7 octobre 2021, le pape François avait déjà annoncé qu’il déclarerait saint Irénée de Lyon « docteur de l’Église avec le titre de Doctor unitatis [docteur de l’unité, en latin] ». Cette demande avait été formulée auprès du pape François par le cardinal Philippe Barbarin, primat des Gaules, lors de son déplacement à Rome en  janvier 2018

Un combattant des hérésies

Deuxième évêque de Lyon, entre 177 et 202, saint Irénée s’est illustré par sa dénonciation de l’hérésie dualiste qui affirmait que les êtres humains sont des âmes divines emprisonnées dans un monde matériel. Soucieux de l’unité de l’Église, il est en revanche intervenu auprès du pape pour empêcher d’excommunier les communautés qui fêtaient Pâques à une autre date que l’Église romaine.

Son désir de sauver l’unité des chrétiens et de transmettre la véritable foi l’a poussé à écrire de nombreuses lettres. Elles sont devenur rapidement un ouvrage en cinq livres nommé Adversus haereses (Contre les hérésies). Avec cet ouvrage, il est aussi devenu le tout premier auteur chrétien à parler des « Évangiles » et à s’interroger sur leur nombre. Le message intellectuel et spirituel de ce géant du christianisme primitif est toujours actuel.

L’Église attribue officiellement le titre de Docteur à des théologiens auxquels elle reconnaît une autorité particulière de témoins de la doctrine, en raison de la sûreté de leur pensée, de la sainteté de leur vie, de l’importance de leur œuvre. Actuellement, l’Église compte 36 Docteurs de l’Église dont quatre Français : saint Bernard de Clairvaux, Hilaire de Poitiers, François de Sales, Thérèse de Lisieux. Seul Grégoire de Narek (954 environ-1010 environ), poète et philosophe d’Arménie, a été proclamé Docteur par le pape François en 2015.

Tags:
Docteur de l'ÉglisePape Françoissaint Irénée de Lyon
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement