Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 28 septembre |
Saints Laurent Ruiz et 15 compagnons
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

A Québec, une standing ovation pour le pape François

Article réservé aux membres Aleteia Premium
POPE-FRANCIS-CANADA-000_32FM7KF.jpg

LARS HAGBERG / AFP

Anna Kurian - publié le 29/07/22 - mis à jour le 01/08/22

C’est une longue standing ovation, touchante, arrachant un sourire au chef de l’Église catholique, qui a salué son discours aux pasteurs de l’Église au Canada, au cinquième jour de son voyage dans le pays. François a rencontré ce 28 juillet quelque 700 évêques, clercs, et personnes consacrées canadiens, avec lesquels il a célébré les vêpres dans la cathédrale Notre-Dame de Québec.

Par Anna Kurian, envoyée spéciale à Québec. À l’endroit où s’installa en mission le premier évêque du pays, saint François de Laval (1623-1708), le pape a rencontré une communauté qui l’a accueilli chaleureusement, heureuse d’entourer le successeur de Pierre. Une communauté fragilisée par les scandales entourant les écoles résidentielles pour autochtones, les réparations d’abus sexuels, et tentant de survivre dans une société toujours plus sécularisée, où l’Église mène parfois un bras de fer avec le gouvernement sur des lois sociales s’opposant à sa Doctrine morale. Ainsi ces dernières années, les évêques canadiens ont exprimé leur inquiétude à de nombreuses reprises sur l’euthanasie. 

Aux pasteurs de l’Église au Canada, le pape a adressé des encouragements, les invitant à “ne pas rester prisonniers du pessimisme et de l’amertume”, à ne pas non plus se laisser aller “à des jugements négatifs ou à des nostalgies inutiles”, et encore moins à un “esprit de croisade”. Il leur a recommandé non pas un “regard négatif”, mais un “regard de discernement”. “Le Seigneur, qui déteste la mondanité, a un regard bon sur le monde. Il bénit notre vie, il dit du bien de nous et de notre réalité”, a-t-il ajouté.

Son allocution a été vivement applaudie par l’assemblée se levant des bancs, enthousiaste. Telle une réponse des ouailles encourageant à leur tour le pontife de 85 ans venu les voir en fauteuil roulant. Lui-même affichait un visage heureux et ému. À son arrivée, il avait d’ailleurs tenu à remonter l’allée centrale pour un bain de foule, bousculant le programme prévu pour être au plus près des prêtres et des consacrées, dont les voiles de diverses couleurs se détachaient dans les rangs. 

Le pape François au Canada, un voyage historique

Puis au terme de la rencontre, après un temps de recueillement devant la dépouille de saint François de Laval, le pape a salué chacun des évêques présents, qui se pressaient autour de lui, lui serrant les mains avec affection, échangeant quelques mots. Il s’agissait de sa dernière rencontre avec l’Église au Québec. Le 29 juillet, le pontife doit se rendre sur le territoire arctique, à Iqaluit, auprès des Inuits, dernière étape de son pèlerinage de réconciliation réalisé pour les peuples autochtones. 

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
CanadaPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement