Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 28 novembre |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

La route de l’Arche, route biblique sinueuse et tortueuse

Tissot_Moses_and_Joshua_in_the_Tabernacle.jpg

The Jewish Museum | PD

Moïse et Josué s'inclinant devant l'Arche (James Tissot, 1900)

Philippe-Emmanuel Krautter - publié le 06/09/22

L’Arche de l’Alliance, renfermant et protégeant les Tables de la loi, représente l’un des symboles les plus éclatants de la Parole léguée par Dieu aux Hébreux et à leur chef Moïse. Mais avant de parvenir à Jérusalem, sa destination finale, ce précieux coffre de bois recouvert d’or allait devoir emprunter une route sinueuse et tumultueuse, celle que l’on devait nommer "La route de l’Arche".

Sortant d’Égypte et après avoir traversé le Jourdain, l’Arche fut portée par les Lévites et permit de nombreux prodiges (chute des murs de Jéricho, traversée du fleuve à pied sec…). Après ces multiples périples, c’est en pays de Canaan, sous la direction de Josué que l’Arche de l’Alliance fut installée dans le petit village de Samarie dénommé Silo ou Siloh. Situés à une trentaine de km seulement au nord de Jérusalem, il est difficile de nos jours d’imaginer que ces lieux abritaient l’un des plus grands sanctuaires d’Israël avant la période des Rois. Le Livre de Josué dans l’Ancien Testament rapporte en effet que « Toute la communauté des fils d’Israël se rassembla à Silo, où l’on installa la tente de la Rencontre. Le pays était soumis devant eux ». C’est dorénavant de ce sanctuaire protégé de remparts de pierre que la religion d’Israël allait pouvoir rayonner…

La route de l’Arche, une route sinueuse…

Mais ce rayonnement ne devait durer que jusqu’à la guerre contre les Philistins, guerre qui fut  fatale aux Hébreux. Car, lors de cet affrontement à Apheq, ville de Canaan aujourd’hui au nord-est de Beyrouth, les troupes d’Israël furent non seulement défaites, mais leur précieuse Arche enlevée par ses ennemis, ainsi que l’évoque avec douleur le psaume 77 :

Mais ils bravaient, ils tentaient le Dieu Très-Haut, ils refusaient d’observer ses lois ; ils déviaient comme leurs pères, ils désertaient, trahissaient comme un arc infidèle. Leurs hauts lieux le provoquaient, leurs idoles excitaient sa jalousie. Dieu a entendu, il s’emporte, il écarte tout à fait Israël ; il quitte la demeure de Silo, la tente qu’il avait dressée chez les hommes ; il laisse capturer sa gloire, et sa puissance par des mains ennemies…

Les Philistins ayant emporté l’Arche avec eux, cette dernière fut alors transportée longeant la plaine côtière d’Apheq, à l’époque à l’ouest de Silo, vers le sud à Ashdod, ville aujourd’hui Israélienne située entre Tel-Aviv et Gaza. Mais cette victoire ne fut que de courte durée pour les Philistins, car à chaque fois que l’Arche était transportée loin du peuple d’Israël, celle-ci se retournait contre les dieux des Philistins, ainsi que le rapporte en ces termes le récit biblique (1S 5, 2-3) : 

Ils prirent l’arche de Dieu pour l’introduire dans la maison du dieu Dagone ; ils la placèrent à côté de Dagone. Mais lorsque les gens d’Ashdod se levèrent tôt le lendemain, voici que Dagone était tombé face contre terre devant l’arche du Seigneur. 

L’Arche poursuivra cependant son chemin vers les villes de Gat ou Gath à l’est (correspondant aujourd’hui au site archéologique de Tel Zafit), puis vers le nord à Eqron (correspondant aujourd’hui au site archéologique de Tel Miqneh), avant de parvenir à Bét-Shemesh à l’ouest de Jérusalem, longue route causant toujours plus de dommages aux Philistins qui décidèrent alors :

 Renvoyez l’arche du Dieu d’Israël, qu’elle retourne à l’endroit où elle était et qu’elle ne me fasse pas mourir, moi et mon peuple !

Vers Jérusalem

Après être parvenue près de Jérusalem à Bet-Shemesh, l’Arche fut transportée par la suite dans les montagnes à Qiryat Yearim. L’arche de l’Alliance demeura en ce lieu, selon le récit biblique au Premier Livre de Samuel (7, 1), près de 20 années. 

Il faudra attendre le roi David, pour que l’Arche parvienne enfin à Jérusalem même, jusqu’alors occupée par les Cananéens. Remportant une nouvelle victoire, le jeune roi établit alors son pouvoir dans la cité de Sion où son fils Salomon, longtemps après, bâtira le Temple afin d’abriter dignement la précieuse Arche d’Alliance après cette si longue route… 

Tags:
Bible
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement