Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 28 septembre |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Un podcast pour découvrir la Seconde Guerre mondiale à travers le regard des aumôniers

french-prisoners-WWII.jpg

© Archives CICR

Des prisonniers français pendant la Seconde Guerre Mondiale

Cécile Séveirac - publié le 07/12/22

La conférence des évêques de France (CEF) et le Centre National des archives de l'Église ont lancé une série de podcasts ayant vocation à faire découvrir le rôle des aumôniers militaires au cours de la Seconde Guerre mondiale. Cinq épisodes sont déjà disponibles et le sixième est attendu ce jeudi 8 décembre.

Après la défaite de juin 1940, près de 2 millions de Français deviennent prisonniers de guerre, soit 10% de la population masculine adulte. S’est alors posée la question de l’accompagnement spirituel de ces hommes, progressivement transférés dans des camps de prisonniers situés sur le territoire du IIIe Reich. La Direction de la communication de la CEF a décidé de révéler les correspondances d’aumôniers militaires avec Mgr Jean Rodhain, à qui avait été confiée la gestion de cette aumônerie, à travers un format podcast pour accompagner la publication de ce numéro. Quatre aumôniers prêtent donc leurs voix à leurs prédécesseurs.

Vingt-et-une lettres en tout seront lues, soit 21 enregistrements à écouter. Cinq épisodes sont déjà disponibles. À travers ces échanges épistolaires, l’auditeur découvre comment, derrière les barbelés, les aumôniers continuaient à apporter un soutien aussi bien matériel que spirituel à ces hommes malgré les conditions de détention. Assurer la formation des séminaristes prisonniers, se fournir tant bien que mal en matériel liturgique pour assurer les offices, évaluer les besoins en hosties pour permettre la Communion… et tâcher, enfin, de porter une assistance spirituelle à tous ceux qui en avaient besoin, du travailleur STO au condamné à mort, français comme allemand. 

Le prochain épisode sera disponible ce jeudi 8 décembre. Il portera sur l’abbé Franz Stock, d’abord aumônier auprès des Français emprisonnés à Fresnes alors que la France est occupée, puis supérieur du « Séminaire des barbelés » à la Libération, qui regroupait les séminaristes allemands prisonniers entre 1945 et 1947.

Tags:
ArméecefPrêtreSeconde Guerre mondiale
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement