Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 17 juin |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Maintenant ou le 2 février ? Quand retirer sa crèche de Noël

CRECHE-NOEL-GODONG-FR209941B.jpg

Godong

Anna Ashkova - publié le 12/01/23

À quel moment commencer à ranger la crèche de Noël ? Faut-il attendre une date particulière ? Est-ce juste après le Baptême du Christ ou bien le jour de la Présentation au temple, le 2 février ?

L’Épiphanie et le Baptême du Christ sont passés. Les décorations de Noël dans les rues et dans les magasins commencent à disparaître petit à petit. La “saison” de Noël touche à sa fin. Mais que faire de la crèche ? Faut-il déjà la ranger, sans attendre la fête de la présentation de Jésus au Temple comme certains le suggèrent ? Existe-t-il une tradition chrétienne qui indique quand la retirer ?

En janvier, pour le Baptême du Christ 

L’Église catholique ne fixe aucune date concrète pour retirer la crèche installée à la maison. Cependant, selon le calendrier liturgique, le temps de Noël se termine par la fête du Baptême de Jésus. Ainsi, certains enlèvent leur crèche à cette occasion. C’est le moment de chanter des chants de Noël une dernière fois, de réciter une prière à la Sainte Famille, de ranger les décorations de Noël et de se débarrasser du sapin. Au Vatican, la crèche de la place Saint-Pierre est d’ailleurs toujours démontée le jour de la fête du Baptême du Seigneur. 

En février, pour la Présentation de Jésus au Temple 

Une autre tradition veut que la crèche reste dans les maisons jusqu’au 2 février, date de la présentation de Jésus au Temple, une fête plus connue sous le nom de la Chandeleur. De nombreux catholiques font ainsi. Voyez d’ailleurs comment certaines églises provençales jouent souvent les prolongations ! Dans ce cas la crèche évolue car elle représente alors de la Présentation au Temple de Jésus, 40 jours après la Nativité. Certains de ces santons sont issus de la crèche traditionnelle comme Marie, Joseph ou l’Enfant Jésus. En revanche, de nouveaux personnages font leur apparition pour la circonstance tels le Grand-Prêtre, Anne, la mère de Marie ou le prophète Siméon. On les appelle les “crèches blanches”… sans doute à cause du drap blanc que l’on tend en toile de fond pour représenter le temple. Certaines crèches blanches sont réputées pour la qualité de leurs santons comme celle de l’église Saint-Saturnin-lès-Avignon ou bien celles de la cathédrale ou de l’église du Saint-Esprit à Aix-en-Provence. Mais elles ne sont visibles que durant la semaine suivant la Chandeleur.

Tags:
baptême du christchandeleurcrècheNoëlPrésentation de Jésus au Temple
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement