Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 22 avril |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

La “miraculée de Jandairis”, née sous les décombres lors du séisme en Syrie

BABY-SYRIA-AFP-000_338P8AK.jpg

Rami al SAYED / AFP

Le nourrisson a été conduit à l'hôpital de la ville proche d'Afrine.

Agnès Pinard Legry - publié le 07/02/23

Une petite fille est née à Jandairis, en Syrie, sous les décombres d’un immeuble quelques heures après le séisme qui a ravagé le pays lundi 6 février. La petite fille était encore reliée par le cordon ombilical à sa mère, qui lui a donné la vie avant de mourir.

Une lueur d’espérance dans l’horreur. Alors que le bilan du nombre de morts lors du séisme de magnitude 7,8 qui a ravagé la Turquie et la Syrie lundi 6 février ne cesse de s’alourdir – plus de 5.000 morts –, c’est un “petit miracle” qui circule en ce moment sur les réseaux sociaux. À Jandairis, localité de la province d’Alep également dévastée par le séisme, un bébé a été retrouvé en vie sous les décombres. Déjà surnommée “la miraculée de Jandairis”, elle est l’unique survivante de sa famille. Son père, sa mère, ses trois sœurs, son frère et sa tante ont péri dans l’effondrement de leur immeuble de quatre étages.

“Nous recherchions Abou Roudayna (son père, ndlr) et sa famille, nous avons d’abord trouvé sa sœur, puis sa femme, puis Abou Roudayna, qui étaient regroupés les uns près des autres”, a raconté à l’AFP, mardi 7 février, Khalil Sawadi un proche de la famille. “Nous avons entendu un bruit alors qu’on creusait (…) nous avons déblayé et avons trouvé cette petite, Dieu soit loué.”

Dans une vidéo largement relayée et visionnée plus d’un million de fois sur les réseaux sociaux, on aperçoit un homme extirper des décombres un nouveau-né entièrement nu, couvert de poussière, avant de l’emmailloter dans une couverture. Retrouvée sous les gravats, la petite fille était encore reliée par le cordon ombilical à sa mère, qui lui a donné la vie avant de mourir. “Nous l’avons coupé et mon cousin a transporté le bébé à l’hôpital”, a indiqué Khalil Sawadi. Le nourrisson a été conduit à l’hôpital de la ville proche d’Afrine.

“Elle est arrivée avec les membres engourdis par le froid, sa tension avait baissé. Nous lui avons prodigué les premiers soins et l’avons mise sous perfusion, car elle était restée longtemps sans être allaitée”, a témoigné auprès de l’AFP le docteur Hani Maarouf. Placée dans une couveuse, le bébé souffre de contusions, mais son état général est stable. “Elle est probablement née 7 heures après le séisme”, a annoncé le médecin, précisant qu’elle pèse 3,175 kilos et est donc née à terme.

Tags:
naissanceTurquie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement