Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 avril |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Nicaragua : Mgr Álvarez condamné à 26 ans de prison après avoir refusé d’être expulsé

NICARAGUA

Diócesis de Matagalpa.

Mgr Rolando Álvarez pourrait recevoir le prix Sakharov, décerné en fin d'année par le Parlement européen.

Victor Nexon - publié le 12/02/23

Mgr Rolando Álvarez, évêque de Matagalpa (Nicaragua), avait refusé d’être expulsé vers les États-Unis avec 222 prisonniers libérés le 9 février 2023. Il a été condamné le 10 février à 26 ans de prison par la justice nicaraguayenne.

Figure majeure de l’opposition au régime de Daniel Ortega, Mgr Rolando Álvarez a été condamné à une lourde peine le 10 février 2023. Vingt-six ans de prison ont en effet été requis contre l’évêque de Matagalpa. Il a été en outre déchu de sa nationalité etc ses droits de citoyen ont été suspendus à vie. Plus de 200 prisonniers avaient été libérés sur décision des autorités du Nicaragua le jeudi 9 février, dont deux Françaises âgées de 63 et 43 ans. Parmi eux, plusieurs membres du clergé, dont le père Óscar Danilo Benavidez Dávila, condamné à dix ans de prison le 4 février, tout comme trois autres prêtres accusés de pour “complot”. Tous ont été déchus de leur nationalité. 

“Les déportés ont été déclarés traîtres à la patrie et se sont perpétuellement disqualifiés pour exercer des fonctions publiques au nom du Nicaragua et pour occuper tout poste électif”, a déclaré le juge Octavio Rothschuh qui a ordonné l’expulsion. 

Un refus d’embarquer dans l’avion

Des rumeurs circulaient à propos de la présence de Mgr Rolando Álvarez parmi les prisonniers libérés. Celui-ci aurait refusé de monter dans l’avion vers les États-Unis. Assigné à domicile puis transféré dans une prison de haute sécurité, il aurait, selon le juge, “exigé une réunion avec les évêques” alors qu’il attendait d’embarquer dans l’avion. Devant le refus des autorités, il aurait alors fait demi-tour. 

Lors de l’angélus du dimanche 12 février, le Pape s’est dit “attristé” par “les nouvelles qui parviennent du Nicaragua” : “Je ne peux pas ne pas mentionner avec préoccupation l’évêque de Matagalpa Mgr Rolando Alvarez, que j’apprécie beaucoup, condamné à 26 ans de prison – et aussi les personnes qui ont été déportées aux États-Unis”, a-t-il notamment déclaré. Le gouvernement de Daniel Ortega a intensifié ses attaques contre les catholiques, intimidant et condamnant régulièrement des membres du clergé, l’Église étant accusée par le pouvoir de soutenir les opposants politiques du président.

Tags:
ÉgliseNicaraguaPersécutions
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement