Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 24 juillet |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Quand l’infidélité du cœur frappe le couple

Article réservé aux membres Aleteia Premium
ZWIĄZEK

Dmytro Zinkevych | Shutterstock

Marzena Devoud - publié le 14/02/23 - mis à jour le 03/08/23

Bavarder au bureau un peu tard le soir ou chater sur les réseaux sociaux avec son (sa) collègue peut paraître banal à prime abord. Pourtant l’infidélité émotionnelle peut faire les mêmes ravages au sein du couple que l’infidélité physique. Quatre conseils pour ne pas tomber dans le piège lorsque l'occasion frappe à la porte de votre cœur.

Tout a commencé par une conversation un peu plus longue que d’habitude lors d’un voyage professionnel. Emma, 38 ans, consultante en stratégie, se dit que c’est merveilleux de s’entendre aussi bien avec son collègue. Il est vrai, qu’elle cherche aussi, peut-être inconsciemment, des compliments de sa part. Belle et brillante, Emma ressent le besoin de se sentir séduisante, féminine, admirée. “C’était sans doute tout ça à la fois. Je cherchais à vivre pleinement, à vibrer à nouveau, d’autant plus qu’avec mon mari Hugo, notre couple passait par une période un peu triste et routinière. J’avais l’impression que plus rien de pétillant ne nous arriverait”, confie-t-elle à Aleteia.

Elle reste de plus en plus tard au bureau et prend l’habitude d’échanger avec son collègue sur les réseaux sociaux. “Il y avait quelque chose de grisant dans nos échanges drôles et amicaux. Dès que ça allait un peu moins bien avec Hugo, je m’investissais encore plus dans mes conversations avec ce collègue”, reprend-elle. Si elle reconnaît alors entendre parfois une petite voix intérieure lui dire qu’elle touche la ligne rouge, elle se rassure en se disant qu’il s’agit “juste d’une amitié au travail, rien de plus”. Il n’est pas question donc d’une infidélité. Vraiment ?

Dans la vie de couple, il y a beaucoup de manières d’être plus ou moins (in)fidèle. Entre regards et pensées, entre gestes et paroles, au travail comme sur son smartphone… Cela peut sembler “trois fois rien” à prime abord, mais l’ennemi du couple sait jouer subtilement en faisant glisser l’un des conjoints jusqu’à l’adultère du cœur.

L’infidélité émotionnelle peut briser le couple autant qu’une infidélité sexuelle.

“Si les formes d’infidélités peuvent être interprétées différemment par chacun, aucun doute que l’adultère du cœur, autrement dit l’infidélité émotionnelle peut blesser autant que l’infidélité sexuelle. Qu’il s’agisse de chater avec son collègue sur les réseaux sociaux ou de rester au bureau un peu tard le soir en tête à tête avec lui, l’infidélité émotionnelle a bien lieu à partir du moment où l’un des conjoints se sent délaissé et qu’il est en réelle souffrance. Elle peut donc briser le couple autant qu’une infidélité sexuelle”, explique à Aleteia Raphaëlle de Foucauld, conseillère conjugale et créatrice du concept 2 Minutes de bonheur.

DONNA ADULTA CHE ABBRACCIA UOMO
Quand le secret glisse vers le mensonge, tout est là pour blesser le conjoint délaissé.

C’est ce qui a failli se passer pour Emma et son mari. Un jour, Hugo a eu cette intuition que l’excitation joyeuse de sa femme à la lecture des textos en plein diner n’était pas due au succès de sa dernière mission. D’ailleurs, il n’a pas attendu longtemps pour en avoir la preuve. Une notification vue par hasard sur son téléphone a dévoilé la réalité. La suite était assez dramatique : Emma, honteuse, a compris qu’elle tenait finalement beaucoup à son couple et qu’elle aimait Hugo. Quant à Hugo, il s’est senti blessé et trahi. “Je n’avais pas imaginé qu’un flirt “sans aller jusqu’au bout” pouvait secouer le couple à ce point”, reconnaît-elle.

Les ravages du secret

Le flirt avec son (sa) collègue peut paraître comme un plaisir inoffensif, juste un moyen de booster son ego. Mais ce flirt “innocent” peut facilement se transformer en vraie relation intime qui pousse à aller plus loin.

Pour que le couple dure, il lui faut trois piliers essentiels : la confiance, le respect et la sécurité.

Un signal d’alerte ? C’est l’envie de garder cette relation secrète. Le secret glisse vers le mensonge. Du coup, tout est là pour blesser le conjoint délaissé : le sentiment de trahison, de jalousie et d’insécurité. Ces derniers sont aussi puissants et réels que face à une infidélité physique. “Pour que le couple dure, il lui faut trois piliers essentiels : la confiance, le respect et la sécurité. Hugo, le mari d’Emma, les a vus tous les trois s’écrouler en même temps. C’est cela qui a déclenché la crise dans leur couple”, commente Raphaëlle de Foucauld.

Bien-sûr, on peut avoir des relations d’amitié en dehors de son couple. Cependant, aucune d’elles ne doit être blessante pour le conjoint. “Quand quelqu’un devient le confident privilégié d’un conjoint surtout en ce qui concerne sa relation de couple, alors le risque de toucher la ligne rouge est significatif. Ce type d’infidélité du cœur peut devenir dangereux car il usurpe la place réservée à la relation de couple”, analyse la conseillère conjugale. De la même manière, les dangers similaires peuvent toucher le couple à cause des amitiés sur les réseaux sociaux. Les relations virtuelles sont bien réelles dans le sens où elles peuvent blesser l’autre de manière… tout à fait réelle.

Conseils pour éviter l’adultère du cœur

Mais comment ne pas tomber dans le piège de l’adultère du cœur, lorsque l’occasion se présente ? “La petite voix de l’ennemi du couple ne va pas suggérer de commettre un adultère. Cela ne se passe pas comme ça. Mais il peut y avoir des moments dans la vie que l’on vit un peu trop dans l’attente, comme de recevoir un SMS ou un WhatsApp d’un ou d’une amie. Où on se réjouit un peu trop d’avoir une conversation intime avec telle autre personne au boulot. Ce qui peut être complètement innocent peut aussi signifier qu’on a donné une place trop grande dans son cœur à cette personne”, remarque de son côté le père Paul Habsburg qui prépare les couples au sacrement de mariage au sein de la paroisse Notre-Dame d’Auteuil. Voici ses conseils pour savoir comment éviter le piège lorsque l’adultère du couple peut se manifester :

1Comprendre la subtilité de l’adultère

Il est essentiel de sonder le cœur et sa nature : là où l’accueil d’une légère infidélité dans son cœur cause un petit plaisir. En revenant à Emma, elle n’avait pas de mauvaise intention. Mais la question est la suivante : en acceptant sans réagir cette petite vague d’affection provenant d’une personne qui n’est pas son mari, est-elle vraiment fidèle aux promesses de son mariage ? Est-elle fidèle dans son cœur ? Si l’adultère du cœur se manifeste, n’est-ce pas une opportunité inattendue de renouveler son “oui” inconditionnel à son conjoint et de le re-choisir comme époux tout comme de re-choisir Dieu comme l’allié de leur couple ?

2Repenser l’idéal de fidélité

Il ne s’agit pas de l’infidélité gravissime, celle que l’on vit quand on se laisse aller à la pornographie, à la prostitution, ou à une liaison extra-conjugale. Là, il n’est pas difficile de voir que c’est mauvais. Si on se concentre plutôt sur certaines nuances, celles qui caractérisent les limites d’un domaine très précieux pour qui veut grandir dans la fidélité. Celle-ci n’est jamais statique. Les deux conjoints changent, les circonstances changent aussi. La vie confronte chaque couple aux situations inattendues où il est essentiel de renouveler son idéal de fidélité, d’exclusivité, de don total de soi-même à l’autre.

En s’engageant dans le mariage, les époux se promettent amour mutuel et respect pour toute la vie. Seulement, le petit “oui” d’il y a X années est devenu probablement trop étroit. Il doit être renouvelé et adapté aux nouvelles situations de la vie à deux. Pour être sûr qu’on demeure fidèle, la recette est simple. Il suffit de se poser la question : peut-on sereinement parler de cette autre relation avec son conjoint ?

3Re-choisir son couple

Revenons au couple d’Hugo et Emma et à l’infidélité émotionnelle de celle-ci. Une telle situation peut être une belle occasion de donner cette nouvelle chance de « préférer » son couple, de rechoisir son conjoint au-delà de toute autre relation, et de renouveler sa promesse. Emma aurait pu se dire la chose suivante : “Tiens, je me rends compte que ça m’a plu. C’est donc une nouvelle opportunité d’investir cette extra dimension d’affection dans mon couple, de la donner à mon mari, plutôt qu’à cette autre personne. Une nouvelle opportunité en définitive de choisir mon couple au-delà de toute autre réalité”.

4Ecouter Jésus

Jésus savait trop bien que dans toutes les questions qui touchent les domaines de l’affection, les hommes sont souvent de très mauvais juges d’eux-mêmes. C’est pour cela que le Christ parle aussi clairement dans son sermon sur la montagne.

“Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras pas d’adultère. Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur.” (Mt 5, 27-28).

“Si Jésus utilise un langage si fort, ce n’est certainement pas pour nous dire que nous sommes mauvais – car il sait que tout le monde rame parfois dans ce domaine – mais plutôt pour nous réveiller et pour nous protéger de nous-mêmes et de notre incroyable capacité de nous auto-justifier”, souligne le père Paul Habsburg. “Jésus n’accuse pas du tout l’attraction mutuelle entre les hommes et les femmes. Elle est normale et bonne. Mais il met en garde contre le cœur divisé, le regard qui désire s’approprier l’autre. Ce regard de désirer peut contenir une double intention, crée une rupture dans le cœur humain. On prétend être dans le don, mais on cherche son propre plaisir”, conclut-il.

Les sept secrets des couples qui durent

Lisez cet article
gratuitement
En créant votre compte gratuitement vous pourrez accéder à l'ensemble des articles d’Aleteia, sans aucune limitation, ainsi que rédiger des commentaires.
Lire gratuitement en s'inscrivant
Déjà membre ?

Tags:
CoupleFidélité
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement