Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 25 juin |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

L’incroyable exploit d’Alex Roca, handicapé à plus de 75%

HANDICAP, ALEX ROCA, COURSE, SPORT

Twitter / Joan Andreu Perez

Alex Roca, 31 ans et handicapé à 76%, arrive au bout du marathon de Barcelone.

Cécile Séveirac - publié le 23/03/23

Le coureur Alex Roca est la première personne au monde, handicapée à plus de 75%, à terminer un marathon. Le 19 mars 2023, il a franchi la ligne d'arrivée du marathon de Barcelone. Un véritable exploit et une bonne leçon de vie.

Alex Roca a 31 ans et est originaire de Barcelone. Sa passion, c’est la course. Une passion qui peut sembler on ne peut plus normale, sauf lorsque l’on sait qu’Alex est handicapé à 76%. Depuis l’âge de six mois, il est atteint d’une paralysie cérébrale due à une encéphalite. Les médecins avaient envisagé deux possibilités pour le petit garçon : la mort, ou l’état végétatif. “Ni l’un ni l’autre”, semble avoir répondu Alex, qui a choisi une bonne fois pour toute la résilience et le dépassement de soi comme maîtres-mots.

La partie gauche de son corps est totalement paralysée, et il doit s’exprimer en langue des signes pour se faire comprendre. Ces circonstances auraient pu l’empêcher de vivre son rêve, mais il n’en est rien : le dimanche 19 mars, cet athlète hors norme a bouclé le marathon de Barcelone “Zurich Marato Barcelona”, soit 42,195 kilomètres de course, en 5 heures, 50 minutes et 51 secondes. Sous les hourras et les “¡ Victoria !” (Victoire !, ndlr) de toute l’équipe qui l’a suivi, entraîné et soutenu, Alex Roca franchit la ligne d’arrivée :

Un véritable exploit pour Alex Roca, mais aussi pour l’histoire de la course, puisqu’il devient la première personne au monde avec un handicap aussi lourd à terminer un marathon. Pourtant, l’athlète n’en était pas à son coup d’essai. Il avait déjà réussi à finir plusieurs courses, comme la course VTT dans le désert “Titan Desert” en 2019 et la Pilgrim Race en 2018. Il avait aussi réalisé cinq triathlons, un aquathlon, cinq semi-marathons.

“Quiconque a un objectif, avec des sacrifices, une attitude et un travail d’équipe peuvent l’atteindre”, avait-il partagé dans une vidéo postée sur son compte TikTok. “J’ai décidé de courir le marathon de Barcelone pour que les personnes qui ont peur ou qui ne peuvent pas atteindre cet objectif puissent me voir franchir la ligne d’arrivée d’un marathon et se dire : “Je peux le faire aussi”.”

Tags:
EspagneHandicapSport
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement