Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 22 juillet |
Aleteia logo

Rome rend grâce à la Vierge Marie pour sa libération

La Photo du Jour | publié le 09/06/24
Praying the Rosary in the Chapel of Mary Salus Populi Romani in the Papal Basilica of Saint Mary Major

Antoine Mekary | ALETEIA

Deux jours avant le débarquement sur les plages normandes se jouait une autre opération d’ampleur : la ville de Rome était libérée de la domination allemande, le 4 juin 1944, sans aucune destruction. Ce salut, c’est à la Vierge Marie qu’elle le doit. La ville éternelle était, comme beaucoup de capitales, soumise au risque de bombardements. Afin d’éviter sa destruction, les Romains firent appel à la Vierge. Dans l’église Saint-Ignace, ils prièrent ardemment devant l’icône de la Salus Populi Romani, demandant l’intercession de la Mère de Dieu afin que leur ville soit épargnée. Le soir-même, les Alliés entrèrent dans Rome sans la moindre résistance des troupes ennemies. Rome était sauvée. “Rome, qui hier encore tremblait pour la vie de ses fils et de ses filles, pour le sort de trésors incomparables de la religion et de la culture, qui avait devant les yeux le spectre terrifiant de la guerre et d’une destruction inimaginable, regarde aujourd’hui avec une espérance nouvelle et une confiance renforcée vers son salut”, remerciait le 6 juin le pape Pie XII sur la place Saint-Pierre.

80 ans plus tard, le diocèse de Rome a commémoré cette libération miraculeuse avec de nombreuses processions, messes et chapelets dans plusieurs églises de Rome, dès le 4 juin. Le samedi 8 juin, c’est dans la basilique Sainte-Marie-Majeure que la Vierge Marie a été remerciée, avec une messe présidée par le cardinal Stanislaw Rylko suivie de la récitation du rosaire.

Tags:
HistoireRomeSeconde guerre mondiale
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement