Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 17 juin |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Ce 11 novembre, le CRIF a rendu hommage au “rabbin au crucifix”

bloch-cp

© M.& A. Rothé

Arthur Herlin - publié le 12/11/15

Aumônier militaire juif pendant la Première Guerre mondiale, Abraham Bloch tendit un crucifix à un soldat catholique avant de mourir. Il demeure pour toujours un symbole d'unité de tous les Français.

Le Conseil représentatif des institutions juives de France s’est joint aux commémorations du 11 novembre en faisant renaître une figure aussi fascinante que méconnue de la Grande Guerre. Hier, alors que des hommages fleurissaient partout sur les réseaux sociaux, la page Facebook du CRIF a posté une publication rendant hommage à un rabbin, Abraham Bloch, “un symbole d’unité pour tous les Français”. Ce rabbin, aumônier militaire, pris pour un prêtre par un soldat mourant, lui a tendu le crucifix avant de succomber, frappé par un éclat d’obus.

Capture d’écran 2015-11-12 à 11.18.50

Dans un hameau, un homme grièvement blessé, fit signe à celui qu’il prenait pour un religieux catholique, de lui tendre un crucifix pour l’embrasser. Abraham se saisit de la Croix du Christ et la présenta au moribond qui l’embrassa dans son dernier souffle. “C’est après avoir accompli cet acte de charité” qu’un obus explosa près de lui, le tuant sur le coup, raconte un rapport militaire.

Tags:
juifsrabbin
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement