Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 13 avril |
Sainte Ida de Louvain
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Sondage Ifop / La Croix : les Français aiment toujours leurs prêtres

PRIEST ROME

M. MIGLIORATO/CPP/CIRIC

La rédaction d'Aleteia - publié le 02/06/17

Le quotidien La Croix publie une enquête qui montre qu'en dépit des tourmentes récentes, les prêtres bénéficient toujours d'une bonne image au sein de la population.

À rebours des idées reçues, les Français — croyants ou non — aiment leurs prêtres. C’est la conclusion peut-être inattendue d’un sondage Ifop pour La Croix publié vendredi. Il s’agit de la quatrième enquête de ce type commandée par le quotidien catholique depuis 1993.

83% des personnes interrogées considèrent ainsi que les prêtres sont des “hommes d’écoute”, un chiffre stable depuis une vingtaine d’année. Et pour 50%, ce sont des hommes “heureux” et “épanouis” : ils n’étaient que 39% à avoir ce point de vue en 1993, soit une hausse de près de onze points.

“Nécessaires”, “dignes de confiance”, “disponibles”

Une majorité des Français (56%) considère toujours qu’ils sont “nécessaires” à la société, même si sur cette question, on constate un net tassement : 71% des sondés pensaient de même en 1993. D’autres données viennent encore conforter l’image positive des prêtres : ils sont “dignes de confiance” à 68% et “disponibles” à 76%.

Des chiffres qui surprennent même (surtout) au sein du clergé, affecté par les affaires de pédophilie (65% des personnes interrogées estiment qu’elles ont affecté l’image des prêtres), par la chute des vocations et la baisse de la pratique religieuse. Interrogé par La Croix, le père Jean Rouet, vicaire général du diocèse de Bordeaux, estime ainsi que “cette image globale est contraire à ce que l’on entend dans les milieux catholiques”

En revanche, l’étude soulève, ou confirme, des raisons objectives de préoccupation pour l’Église de France. En effet, un jeune sur deux (51%), sur la tranche 18-24 ans, n’a jamais été en contact avec un prêtre. Un phénomène qui s’explique sans doute par la diminution radicale du nombre de prêtres. En 2014, la France comptait 11 908 prêtres, dont la moitié toujours en activité. Les projection indiquent que seulement 4 300 prêtres diocésains seront encore actifs en 2024.

Lire les résultats complets de l’étude dans La Croix.




Lire aussi :
Un curé comme don Camillo : voilà le prêtre que veut le pape François

Tags:
Prêtresondage
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement