Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Les processions eucharistiques de la Fête-Dieu menacées en Écosse ?

Corpus Christi

© Mazur/catholicnews.org.uk

Kévin Boucaud-Victoire - publié le 31/10/17

La police écossaise entend désormais facturer ses services de régulation de la circulation.

Dans le Scottish Catholic Observer, Michael Rosie, professeur l’école de Sciences politiques et sociales de l’Université d’Edimbourg s’alarme de l’application de nouvelles dispositions introduites par la police écossaise. Il affirme qu’elles pourraient compliquer sérieusement à l’avenir la tenue de marches, défilés et autres processions religieuses en Ecosse. En effet, il est désormais nécessaire pour les organisateurs de marches sur l’espace publique d’obtenir au préalable une autorisation des pouvoirs publics et surtout de s’acquitter des frais engagés par la police pour les encadrer.

Sans ce document administratif, baptisé OTRT et dont la délivrance peut prendre trois mois, des processions eucharistiques comme celles de la traditionnelle Fête-Dieu, pourraient être purement et simplement annulées. D’après l’universitaire, auteur l’an dernier d’un rapport sur les Fête-Dieu en Ecosse : « Une petite paroisse qui voudrait défiler aura bien plus de mal qu’une grande et pourrait en abandonner l’idée ». En effet, la police facturera désormais 1000 livres (1138 euros) la présence de policiers pour barrer les routes et protéger les processions eucharistiques. Une somme conséquente pour de petites communautés.

Un porte-parole de l’Église catholique écossaise a déclaré qu’il serait souhaitable « que les paroisses ou les diocèses qui souhaitent défiler en public pour des occasions comme la Fête-Dieu ne soient pas restreints ». De son côté un responsable de la police écossaise a reconnu que les coûts des manifestation organisées longtemps à l’avance seraient désormais répercutés auprès des organisateurs. Une réunion est prévue en fin de semaine pour envisager un assouplissement de cette mesure dans laquelle Michael Rosie voit une atteinte à “la liberté d’expression et la libre association”.

Tags:
ecossefête-dieu
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement