Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 03 mars |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

1918 – 2018 : dix églises et cathédrales s’illuminent pour la paix

SACRE COEUR

D.Bond-Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - publié le 11/12/17

Pour le centième anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale, plusieurs associations se sont mobilisées pour lancer une Ode à la paix. Organisée en vingt soirées, elle traversera des lieux emblématiques ou symboliques marqués par la Grande Guerre.

« Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé. » Ces paroles de Jésus interpellent tout particulièrement moins de trois semaines avant 2018 qui marquera le centième anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale. « Une guerre dont la violence a particulièrement marqué les esprits des peuples européens », détaille le père Jean Laverton, recteur de la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre. Pour commémorer ce sacrifice mais aussi allumer une lueur d’espoir à l’heure où « l’actualité fait écho de la montée des violences et des tensions sociales », plusieurs associations dont « Offrez la Beauté » et « Kalalumen » ont décidé d’organiser en 2018 une Ode à la Paix.

Une résonance nationale

À travers des œuvres musicales et des illuminations, le public pourra ainsi revivre « les émotions douloureuses engendrées par la guerre et les joies de la victoire et de la liberté retrouvée ». Le pardon et la réconciliation, conditions nécessaires à l’élaboration d’une paix durable, « seront particulièrement mis en valeur par la lecture de textes et lettres poignantes de soldats ou de leur famille ».

Réalisé en partenariat avec l’association Offrez la Beauté et Pax-Christi, ce projet va au-delà du simple évènement et veut avoir une résonance nationale. Au cours de l’année 2018, vingt soirées seront donc organisées dans dix villes : les 30 et 31 décembre à la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, les 22 et 23 février à la cathédrale de Lausanne, les 27 et 28 avril à la cathédrale de Genève, les 21 et 22 septembre à la cathédrale de Bordeaux, les 27,28 et 29 septembre à la cathédrale de Lille, les 12 et 13 octobre à la basilique Notre-Dame de Berbières (Amiens), les 10 et 11 novembre à l’église de Compiègne, les 7,8 et 9 décembre à l’église de la Trinité-des-Monts (Rome) et les 28 et 29 juin à Versailles.

Une prière pour la paix

« La fin de la Première Guerre mondiale a laissé une profonde empreinte dans le paysage français. Dans l’immense majorité des villes et villages, des monuments aux morts ont été édifiés, recensant les noms des Français tombés pour la paix de leur nation, rappellent les associations Offrez la Beauté et Kalalumen, partenaires de l’événement. La basilique et sa butte voient affluer chaque jour des touristes du monde entier, c’est surtout un haut lieu érigé pour la paix et l’espérance. » Concrètement, les Parisiens sont invités à 20h30 le 30 décembre à prier ensemble autour du Stabat Mater de Pergolèse, du Gloria de Vivaldi et de la prière de saint François d’Assise « Seigneur fais de moi un instrument de Ta paix ». Le 31 décembre, le rendez-vous est fixé à 21h30 pour une messe universelle pour la paix suivie d’une veillée. « Lors de cette veillée chacun pourra déposer une bougie avec son intention dans le chœur de la basilique lors de la litanie pour la paix dans le monde », explique le le père Jean Laverton.

Tags:
grande guerremontmartre
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement