Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Mais où se trouvent les os de saint Nicolas ?

Saint Nicholas

By Sergey Kamshylin | Shutterstock

Saint Nicolas

La rédaction d'Aleteia - publié le 14/12/17

Des chercheurs américains ont analysé un fragment d’os retrouvé dans l’Illinois qui pourrait appartenir… à saint Nicolas. L'analyse des reliques de saint Nicolas conservées à Bari et à Venise permettrait de vérifier si les os appartiennent au même individu.

Le carême touche à sa fin.
N’oubliez pas Aleteia dans votre offrande de Carême,
pour que puisse rayonner l’espérance chrétienne !
Soutenez Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Célébré le 6 décembre, saint Nicolas vécut en Turquie dans la ville de Myre, aujourd’hui appelée Demre. La plupart de ses restes se trouvent dans la basilique de San Nicola, à Bari (Italie) depuis 1087, et plus de 500 fragments d’os sont conservés à Venise. Mais, au fil des ans, des fragments de reliques ont été acquis par des églises du monde entier.


SAINT NICHOLAS

Lire aussi :
La localisation des vraies reliques de saint Nicolas fait débat

C’est dans ce cadre-là que des chercheurs de l’université d’Oxford ont mis la main sur une relique acquise par le père Denis O’Neill, un prêtre vivant dans l’Illinois (États-Unis), et qui provient de Lyon. Ils ont étudié un micro-échantillon de ce fragment osseux et une datation par le radiocarbone a permis d’établir que la relique datait du IVe siècle après Jésus-Christ, soit l’époque où saint Nicolas est mort (vers 343 après Jésus-Christ), selon les historiens.

D’après les chercheurs, « les résultats suggèrent que les os pourraient être authentiques et appartenir au saint », détaille l’université d’Oxford dans un communiqué. À l’inverse de nombreuses autres reliques étudiées dont l’époque ne correspondait pas, « ce fragment d’os suggère que nous pourrions avoir affaire aux restes de saint Nicolas lui-même », a indiqué le professeur Tom Higham.


Hilarion

Lire aussi :
Comment saint Nicolas rassemble catholiques et orthodoxes

« Ces résultats nous encouragent à nous tourner maintenant vers les reliques de Bari et Venise pour tenter de montrer que les restes osseux proviennent du même individu, a indiqué le docteur Georges Kazan. C’est passionnant de penser que ces reliques, qui datent d’une époque si ancienne, pourraient bien être authentiques. »

Tags:
saint nicolas
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement