Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 24 avril |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Denier de l’Église : les diocèses repartent en campagne

CHURCH TAX

Catherine Leblanc - Godong

Church tax.

Agnès Pinard Legry - publié le 26/12/17

Les diocèses de France lancent aujourd’hui une vaste campagne de communication visant à relancer les dons pour le denier de l’Église.

« Vous avez 105 raisons de donner à l’Église catholique ». C’est le slogan choisi par les évêques de France pour leur campagne nationale de communication dédiée au denier de l’Église qui débute ce mardi 26 décembre. L’objectif : remercier les donateurs et encourager ceux qui ne donnent pas encore à le faire. « Nous donnons notre temps pour ceux qui ont besoin de repères. Nous partageons la parole de Dieu avec tous ceux que nous rencontrons », rappelle ainsi l’Église catholique. Ces dons permettent aux prêtres de continuer à remplir leur mission : partager la Bonne Nouvelle. « Le Denier nous fait vivre et ce n’est pas un miracle. Peuple de baptisés, soutiens ton Église ».

Créé par l’Église catholique en France après la séparation de l’Église et de l’État en 1905, le « denier du clergé » a été institué pour permettre le traitement des prêtres qui était jusqu’alors pris en charge par l’État. Cette collecte auprès des fidèles s’appelle, depuis 1989, le « denier de l’Église ». Il constitue la principale source de revenu pour rémunérer les quelque 12 000 prêtres diocésains en activité et les 11 000 laïcs salariés.




Lire aussi :
Denier du culte, combien dois-je donner ?

Pour mémoire, le denier (avec d’autres dons assimilés) représente presque 40 % des quelque 700 millions d’euros perçus chaque année par l’Église, devant les quêtes, les legs, le casuel (contributions pour les baptêmes, mariages et sépultures) et les offrandes de messes.




Lire aussi :
Quand un curé appelle au denier en chantant

Mais si le produit du denier progresse (+1,1 % entre 2015 et 2016) grâce à une hausse du don moyen (226 euros en 2016 contre 217 en 2015), le nombre de donateurs est en baisse constante depuis 2008 (ils n’était « que » 1,128 million en 2016, soit 40 000 de moins qu’en 2015).

Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement