Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Un hommage national sera rendu à Arnaud Beltrame mercredi

Cour_d’honneur_des_Invalides,_Paris_11_June_2013

©️EduardoVieira88 - Wikipédia

Cour d'honneur des Invalides.

La rédaction d'Aleteia - publié le 25/03/18

Un "hommage national" sera rendu mercredi aux Invalides à l'officier de gendarmerie Arnaud Beltrame. C'est Emmanuel Macron qui fera son éloge funèbre. Sa mort "en héros" a suscité pendant tout le week-end une vive émotion en France.

Le carême touche à sa fin.
N’oubliez pas Aleteia dans votre offrande de Carême,
pour que puisse rayonner l’espérance chrétienne !
Soutenez Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Fleurs, petits mots, dessin, messages de solidarité : partout en France, des gendarmeries ont vu affluer personnalités et anonymes venus rendre hommage au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, mort dans la prise d’otages de Trèbes (Aude). Samedi matin, dans les Yvelines, des personnes ont même apporté des croissants dans une brigade.

Dimanche, à Carcassonne, devant les grilles du commandement de gendarmerie de l’Aude dont Arnaud Beltrame était le numéro trois, bouquets de roses, tulipes, jonquilles ou lys se sont accumulés pour finalement former une gigantesque mer de fleurs. Il y avait aussi des dessins d’enfants et des mots. Le “sacrifice” du gendarme étaient sur toutes les lèvres ces dernières heures, certains comparant son acte de bravoure au martyre de saint Maximilien Kolbe.


ARNAUD BELTRAME

Lire aussi :
L’hommage bouleversant du prêtre qui préparait Arnaud Beltrame au mariage

Samedi, les drapeaux et étendards de la gendarmerie, comme ceux de l’Assemblée nationale, ont été mis en berne. Et l’Elysée a annoncé à l’issue d’un Conseil restreint de défense qu’un “hommage national” serait rendu dans les prochains jours au militaire de 44 ans. Elle aura lieu mercredi à partir de 11h30 aux Invalides. Le président Emmanuel Macron prononcera un éloge funèbre de l’officier de gendarmerie.

Dimanche, dimanche des Rameaux et début de la Semaine sainte pour les chrétiens, Mgr Alain Planet, évêque de Carcassonne et Narbonne, a célébré la messe dans l’église Saint-Etienne de Trèbes. Devant une assemblée nourrie, tous les fidèles n’ont pas pu prendre place dans l’église, et en présence de quelques musulmans, il a fait plusieurs allusions au drame de vendredi : “C’est d’abord à vous les victimes que je veux m’adresser: vous avez connu l’angoisse, vous avez vécu l’insoutenable, vous revenez de la mort”.

Mgr Alain Planet a ensuite cité l’évangile selon lequel “il vaut mieux qu’un seul meurt pour le peuple et que la Nation ne périsse pas” (Jn 11, 50), dans une allusion au sacrifice du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, qui a donné sa vie pour épargner une otage.

L’unanimité de l’hommage des Français pour ce “héros” était suffisante tout au long du week-end pour que des anonymes et différentes personnalités réclament qu’une rue porte son nom, à Paris et dans d’autres localités.

Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement