Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 17 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

La dernière déclaration du père d’Alfie Evans

Alfie

Alfie's Army

Domitille Farret d'Astiès - publié le 27/04/18

Ce jeudi 26 avril, alors que la justice britannique avait rejeté la veille le recours des parents du petit Alfie, Tom Evans, le père de l'enfant, a pris la parole une dernière fois devant les journalistes.

Ce jeudi 26 avril, en fin d’après-midi, Tom Evans, le père de l’enfant hospitalisé depuis décembre 2016, a fait une ultime déclaration aux journalistes après une intense journée de discussions à l’hôpital Alder Hey Children. Il a remercié ceux qui avaient soutenu sa famille dans son combat, citant en particulier les Polonais et les Italiens. “Notre petite famille, avec Alder Hey, est devenue le centre d’attention du monde”, rapporte le journal anglais Express.




Lire aussi :
L’incompréhension continue dans l’affaire Alfie Evans

Parlant en son nom et en celui de la mère de l’enfant, Kate James, il a expliqué que leur vie avait été bouleversée par l’attention dont ils avaient fait l’objet. Il a exprimé le souhait que leur vie privée soit respectée et que chacun revienne à présent à sa vie quotidienne. Il a tenu à remercier le personnel d’Alder Hey pour son professionnalisme et affirme être en dialogue avec l’institution qui réfléchit avec les parents à un plan qui assure à leur fils “la dignité et le confort dont il a besoin”.

Les marques de soutien continuent à se multiplier sur les réseaux sociaux. Une journée de prière et de jeûne a été lancée ce vendredi 27 avril.

Tags:
Euthanasie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement