Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 15 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Coupe du monde : l’atout imparable du sélectionneur croate

ZLATKO DALIC

Alexey Filippov / Sputnik / AFP

Amaury Coutansais-Pervinquière - publié le 12/07/18

Le sélectionneur croate Zlatko Dalic a réussi la performance de mener son équipe jusqu’en finale de la Coupe du monde. Et pour cela, il a un petit secret : son chapelet toujours dans sa poche.

Au rythme des passes, des tacles et des contre-attaques, Zlatko Dalic, égrène son chapelet la main dans sa poche. Mercredi soir, tandis que ses joueurs affrontaient l’Angleterre, l’entraîneur croate assureavoir réciter un rosaire. Un chapelet ? “J’en porte toujours un avec moi et quand j’ai l’impression de traverser un moment difficile, je mets ma main dans ma poche, je m’y accroche et tout devient plus facile”, affirme-t-il.

Un moment difficile comme une qualification à la 119e minute de jeu à l’issue de prolongations, autrement dit sur le fil, pour la finale de la Coupe du monde. Béni à Medjugorje, son chapelet s’est visiblement avéré efficace. Les “flamboyants” ont gagné 2 à 1 contre l’Angleterre, rejoignant la France dans la lutte pour un trophée convoité par les footballeurs du monde entier.

Trouver un sens à sa vie

Footballeur professionnel, joueur vétéran de l’équipe de l’ex-Yougoslavie, Zlatko Dalic a une foi à déplacer les montagnes. “Tout ce que j’ai fait dans ma vie et dans ma carrière professionnelle, je le dois à ma foi et je suis reconnaissant envers mon cher Dieu”, explique-t-il. L’entraîneur confie également remercier le Seigneur tous les jours, non seulement parce qu’Il lui “a donné force et foi”, mais aussi l’opportunité de trouver un sens à sa vie. Lorsqu’un homme “perd tout espoir, il doit s’en remettre à tout prix à notre Dieu miséricordieux et à notre foi”, poursuit l’ancien sportif.


Rugby France

Lire aussi :
Coupe du monde de rugby : peut-on prier pour que la France gagne ?

Sa foi, Zlatko Dalic la tient de sa mère. Très pieuse, elle lui a dispensé une éducation religieuse rigoureuse. C’était aussi un enfant de chœur “heureux d’aller à la messe” et qui ne manquait pas une occasion de se rendre dans le monastère près de chez lui. Aujourd’hui, il transmet à son tour la foi à ses deux fils. Notamment à travers la messe dominicale, toutes les semaines. “Dieu est présent quotidiennement dans ma famille et dans ma vie”, affirme-t-il.

Une équipe d’enfants de chœur

Zlatko Dalic n’est pas le seul de son équipe à assumer sa foi. Comme son entraîneur, Mateo Kovacic, milieu de terrain au Real Madrid, a été enfant de chœur. Ce qui lui a permis de rencontrer sa femme, membre de la chorale paroissiale. Sous son maillot, il porte systématiquement un t-shirt avec une image de Jésus. Fervent chrétien, Mateo Kovacic assure n’avoir aucun problème à reconnaître qu’il tire sa force et son niveau de jeu de sa foi.

Mais pour l’heure on ne sait pas si le chapelet suffira à battre la fille aînée de l’Église dimanche prochain !

Pour découvrir 10 stars qui affichent leur foi, cliquez sur la première image :

Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement