Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 01 mars |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Évangélisation : un évêque invite les jeunes à faire « leur taf »

Synode jeunes

© Capture d'écran Facebook

Rachel Molinatti - publié le 26/10/18

Alors que s'achève le synode sur "les jeunes, la foi et le discernement des vocations", Mgr David Macaire, archevêque de Fort-de-France, explique ce qu'il en retient.

À l’issue du synode sur « les jeunes, la foi et le discernement des vocations », Mgr David Macaire, archevêque de Fort-de-France et l’un des quatre pères synodaux français, a été interrogé par son compatriote Mgr Emmanuel Gobilliard, évêque auxiliaire de Lyon. En est sorti une petite vidéo qui a été vue près de 6.000 fois sur Facebook. Le prélat de 49 ans résume ainsi ce qu’il retient du rassemblement d’Église : « C’est le moment du repos pour moi. […] On a tout fait, on a évangélisé ceux de notre âge, on a été à fond. Maintenant, c’est à eux ! ».

« On a fait notre taf, c’est à eux de faire le leur »

Hors de question pour lui de pratiquer les réseaux sociaux, excepté pour le plaisir de la découverte : « Ce n’est pas moi qui vais me retrouver sur Instagram, Snapchat et tout… C’est à eux. Ils le font. Surtout les jeunes de France, ils le font très bien », affirme-t-il en soulignant les talents de la jeunesse sur ce point.

Les anciens : un rôle de soutien

Il n’a cependant pas l’intention de se tourner les pouces à 100%. Le rôle de sa génération, soutient-il, est de soutenir la mission d’évangélisation de la relève « par des communautés vivantes et joyeuses ». « On a fait notre taf, c’est à eux de faire le leur », affirme-t-il. Les jeunes à la rame, les anciens en soutien !


SYNOD2018

Lire aussi :
Sexualité, liturgie, organisation ecclésiale… les nouveaux sujets abordés lors du synode

Tags:
ÉvangélisationÉvêqueSynode
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement