Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 04 décembre |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Mon Carême Laudato si’ : défi n°2, contempler la Création

LIGHT

Public Domain

« Il n’y a que deux façons de vivre sa vie : l’une en faisant comme si rien n’était un miracle, l’autre en faisant comme si tout était un miracle. »

La rédaction d'Aleteia - publié le 06/03/19

En se conformant au Christ, l’homme « fait également du bien à la Création », a expliqué le pape François dans son message de Carême 2019. À la suite du souverain pontife, Aleteia vous propose chaque jour du Carême un défi pour prendre soin de notre « maison commune ». Aujourd’hui, contempler la Création.

En ce deuxième jour de Carême, Aleteia vous propose de prendre le temps de contempler la Création. Que ce soit dans la rue, dans le métro ou dans votre voiture, prenez-le temps de vous interroger sur le regard que vous portez sur la Création. Allez même un peu plus loin : essayez, tout au long de votre journée, d’adopter un regard de contemplation et d’émerveillement.

« La grandeur et la beauté des créatures font contempler, par analogie, leur Auteur », peut-on lire dans le Livre de la Sagesse. Pour progresser sur ce chemin de contemplation, n’hésitez pas à vous tourner vers un solide compagnon de route qui n’est autre que… saint François d’Assise. « Patron céleste des écologistes », saint François a œuvré toute sa vie pour mettre en valeur la nature comme un don merveilleux, fait par Dieu au genre humain.


WATER TAP

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°1, bien gérer ma consommation d’eau

Les sanctuaires marqués par la présence de saint François d'Assise
Tags:
CarêmeFrançois d'AssiseLaudato si
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement