Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 avril |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le premier télévangélisateur bientôt béatifié

bishop_fulton_j._sheen_1956-e1562691023841.jpg

Colombe de Barmon - Oeuvres Pontificales Missionnaires - publié le 09/07/19

Mgr Fulton Sheen, archevêque de Newport, rivalisait avec les stars télévisées. Dans ses émissions très populaires, il prêchait la Bonne Nouvelle, fidèle à sa vocation missionnaire. Le 5 juillet, la dernière étape vers sa béatification a été franchie.

« Mon plus grand amour a été les missions de l’Église », déclarait Mgr Fulton Sheen peu avant sa mort. Tout au long de sa vie, la mission d’évangélisation a été au cœur de l’engagement du prêtre, puis de l’archevêque, dont le décret pour sa béatification a été signé par le pape François le 5 juillet dernier.

Un bon évangélisateur sait mettre ses talents au service de l’annonce de la Bonne Nouvelle. Pour Fulton Sheen, ses exceptionnelles capacités d’orateur ont été mises à contribution au point de convertir des grandes personnalités. Pendant vingt ans, il a ainsi animé une émission réputée de la NBC : « The Catholic Hour ».

Plusieurs Emmy Awards

Si la Bonne Nouvelle passe sur les ondes, elle mérite d’être annoncée à la télévision. L’Américain crée ainsi de toute pièce une émission télévisée, qui devient rapidement très populaire, presque autant que celle de Franck Sinatra, star du moment. Il la baptise « La vie vaut la peine d’être vécue ». Et bientôt ce ne sont pas moins de 30 millions de téléspectateurs qui suivent son programme. À tel point que cela lui vaudra, tout comme « The Catholic Hour », l’attribution d’un Emmy Awards.




Lire aussi :
“Ninja Warrior” sur TF1 : un prêtre s’est glissé parmi les candidats

Son surnom de « télévangéliste », trouvé par Times, lui va plutôt bien. Toutefois, il ne suffit pas à dire tout son engagement. En effet, Mgr Fulton Sheen s’est aussi impliqué dans la mission en étant, à partir de 1950, le directeur national de l’œuvre pontificale de la propagation de la foi aux États-Unis, fonction qu’il assumera jusqu’en 1966. Brillant d’esprit, il fut aussi un auteur prolixe : plus de 80 livres, 300 productions en tout, articles et ouvrages confondus, lui sont attribués. Le pape Jean Paul II, alors qu’il visitait la cathédrale Saint-Patrick de New-York, où Mgr Sheen était évêque auxiliaire, le remarqua en lui glissant : « Vous avez bien écrit et bien parlé du Seigneur Jésus-Christ et de l’Église ».

Mort devant le Saint-Sacrement

Comme tout missionnaire, la prière tenait une grande place dans la vie du natif de l’Illinois. Au soir de sa vie, le 9 décembre 1979, il s’éteignit alors qu’il était en adoration devant le Saint-Sacrement, dans sa chapelle privée de New-York après une importante intervention chirurgicale, indique l’agence Fides. En 2012, Benoît XVI reconnut l’héroïcité de ses vertus, faisant de lui un vénérable.

Prenez part à la mission d’évangélisation avec les OPM

logo OPM

Père Yvon Fillebeen

Lire aussi :
Il se convertit en regardant la messe à la télévision

Tags:
OPMSaintsTélévision
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement