Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 18 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le pape François a rencontré des entrepreneurs français

Pope Francis Pape François

© Stefano Guidi - Shutterstock

Thomas Belleil - avec I.Media - publié le 03/12/19

Vouloir transformer le monde par le Christ « peut parfois conduire au martyre », a souligné le pape François devant 300 entrepreneurs français le 2 décembre 2019. Dans le cadre d'un pèlerinage intitulé « Voyage du bien commun », ceux-ci étaient reçus en audience par l'évêque de Rome au Palais apostolique du Vatican.

Le carême touche à sa fin.
N’oubliez pas Aleteia dans votre offrande de Carême,
pour que puisse rayonner l’espérance chrétienne !
Soutenez Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Devant 300 entrepreneurs français réunis au Vatican, le pontife romain a évoqué la difficulté à « concilier » les exigences de la foi et l’enseignement social de l’Église avec les nécessités et les contraintes qu’imposent les « lois du marché et de la mondialisation ».

En effet, vouloir sauver ce monde et le transformer avec le Christ « peut parfois conduire au martyre », a-t-il soutenu. À la lumière de témoins comme saint Paul et saint Pierre, les entrepreneurs doivent ainsi se souvenir que le message évangélique est loin d’être une « utopie ». En apparence faible par rapport aux « puissances mondaines du pouvoir », ce message « peut devenir réalité » grâce à l’Esprit saint et le soutien par la foi de « courageux missionnaires ».

L’entreprise constitue le lieu d’un « authentique et irremplaçable témoignage chrétien », leur a confié l’évêque de Rome. Comme l’a mis en lumière le Concile Vatican II (1962-1965), les entrepreneurs sont donc appelés en tant que laïcs à participer au « service royal » du Christ. Parfois partagés entre la nécessaire survie de l’entreprise et les exigences de « justice sociale », ils doivent former leur conscience et faire preuve de discernement sans taire leurs convictions et idéaux.

Dans le sillage de son encyclique Laudato Si’(2015), le pontife argentin a enfin invité les entrepreneurs à une « conversion écologique », en éduquant le monde du travail à un « style nouveau ».


travail; entreprise; bonheur; collègues

Lire aussi :
L’entreprise est-elle un lieu de bonheur personnel ?

Tags:
doctrine socialeÉcologieentrepreneurPape FrançoisVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement