Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 03 mars |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

À Bethléem, le « Caritas Baby Hospital » assure seul les tests du covid-19

Timothée Dhellemmes - publié le 09/05/20

Répondant à une demande du ministère palestinien de la Santé, le "Caritas Baby Hospital" de Bethléem a dépêché du personnel et des équipements pour dépister des patients de toute la région face au coronavirus, conformément à l'esprit d’entraide qui a toujours animé cette structure.

« Notre mission est de servir, mais avec une approche différente… Particulièrement en ce moment, nous voulons que nos yeux et nos oreilles soient prêts pour aller plus loin, et pour écouter autant que possible les besoins des patients » : ce sont les mots de soeur Lucia Corradin, qui dirige l’infirmerie du « Caritas Baby Hospital » de Bethléem, le seul hôpital pédiatrique de Cisjordanie. Depuis le début de l’épidémie, cet établissement chrétien fournit du personnel et du matériel pour s’occuper du dépistage de la population, en plus des opérations hospitalières habituelles.

Une demande du ministère de la Santé

Le « Caritas Baby Hospital » répond ainsi à la demande du ministère palestinien de la Santé, puisqu’il est le seul de la région à pouvoir prendre en charge les tests de dépistage. Pour éviter toute propagation du virus, les médecins se déplacent eux-mêmes à Bethléem, dans la ville d’Hébron voisine et aux environs, pour réaliser les prélèvements. Ainsi, les patients susceptibles d’avoir contracté le coronavirus n’entrent pas sur le site de l’hôpital. Seuls les échantillons de laboratoire sont livrés dans un bâtiment séparé.


WEB2-SYRIA-CONFINEMENT-CORONAVIRUS-AFP-000_1qx0e9.jpg

Lire aussi :
Les pays du Proche et Moyen-Orient, bombes à retardement de la pandémie ?

Tags:
BethléemCovidhôpitalTerre sainte
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement