Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 24 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

L’escale parisienne du « M de Marie »

M-de-Marie-11.jpg

M de Marie

Agnès Pinard Legry - publié le 16/08/20

Le grand pèlerinage du « M de Marie » a fait escale à Paris du 12 au 17 août. Point d’orgue de ces journées, la grande montée de Notre-Dame des Victoires à Montmartre pour la messe de l’Assomption.

C’est un moment que les pèlerins du « M de Marie » mais aussi les Parisiens et Franciliens attendaient avec impatience. La calèche transportant la statue de Notre-Dame de France a été accueillie par le diocèse de Paris du 12 au 17 août. L’escale parisienne a commencé par une procession de Saint-Louis de Vincennes à la basilique Notre-Dame du Perpétuel Secours mercredi 12 août. Le lendemain, la procession s’est rendue jusqu’à la chapelle de la Médaille Miraculeuse (rue du Bac).

Vendredi 14 août, rendez-vous a été donné à 16h30 rue du Bac pour le départ de la grande procession mariale vers Notre-Dame de Paris, en présence de l’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit. Un chapelet a été animé avec l’archevêque sur le parvis de la cathédrale. Les pèlerins ont ensuite rejoint la basilique Notre-Dame des Victoires en procession pour la vigile de l’Assomption. Pendant toute la nuit, une nuit des « 1000 Ave  » a été organisée dans la basilique Notre-Dame des Victoires au cours de laquelle ont été récités cinq rosaires pour la France.

Paris consacré aux Cœurs unis de Jésus et Marie

Pour la fête de l’Assomption samedi 15 août, Notre-Dame de France a fait son entrée dans la basilique du Sacré-Cœur pour la messe de 11h présidée par l’archevêque de Paris. À l’issue de la célébration, Mgr Michel Aupetit a consacré Paris aux Cœurs unis de Jésus et Marie.

Découvrez en images la route Ouest du M de Marie :
Tags:
AssomptionM de MarieParis
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement