Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 25 février |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le matin et décède le soir même

Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite

Congregação das Irmãs de São João Batista

Irmã Caroline Gatwiri Kiambi

La rédaction d'Aleteia - publié le 15/10/20

Une religieuse kenyane de 37 ans est décédée brutalement le 5 octobre 2020, à la surprise de sa communauté. Le matin même, elle avait renouvelé ses vœux religieux.

Elle était joyeuse et priante à la fois. Sœur Caroline Gatwiri Kiambi, une religieuse baptistine de 37 ans, est décédée le 5 octobre à l’hôpital universitaire de Lusaka (Zambie) en quelques heures, d’une hémorragie aiguë du pancréas survenue soudainement. Mais le plus étonnant dans son histoire, c’est que le matin même, elle avait renouvelé ses vœux temporaires au cours de la messe devant sa congrégation. Les sœurs avaient même organisé une fête en son honneur. Comme si ses vœux religieux avaient d’une certaine façon précédé son entrée dans la vie éternelle. Originaire du Kenya, sœur Caroline avait rejoint la communauté basée en Zambie en 2012 et était reconnue pour son caractère gai et simple.

« Partie rejoindre les saints et les anges »

Le père Cornelius Mukubi, qui s’était entretenu au téléphone avec elle quelques heures avant sa mort, a été édifié par la jeune sœur : « Je chérirai la dernière conversation que nous avons eue. Elle a dit : “Je prie pour vous”. Cela restera à jamais gravé dans ma mémoire ». Il a fait l’éloge de la religieuse qui était très heureuse lors de leur ultime échange, remplie de la joie de la célébration. « Très pieuse », selon lui, « elle pouvait se donner totalement à ce qu’elle faisait ». « C’était une jeune sœur qui n’avait pas encore prononcé ses vœux perpétuels, mais son dévouement et sa maturité étaient impressionnants. Elle est partie rejoindre les saints et les anges, je le crois fermement ! Et elle est dans l’endroit le plus sûr ».




Lire aussi :
Rohan, 18 ans, amoureux de l’Eucharistie, meurt en odeur de sainteté

Tags:
kenyaReligieux
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement