Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 28 février |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

États-Unis : des poupées qui ressemblent aux plus grands saints

SHINING LIGHT DOLLS

Shining Light Dolls LLC | Facebook | Fair Use

Theresa Civantos Barber - Rachel Molinatti - publié le 19/11/20

Si elles ne remplaceront pas l'éveil à la foi ou la prière en famille, conçues pour familiariser les enfants avec la foi, ces poupées sont aussi jolies qu'originales.

Et si, pour varier de la poupée Corolle ou du baigneur Petitcollin, votre enfant chérissait une poupée à l’effigie… de la Vierge Marie ou de son saint patron ? C’est l’idée géniale qu’ont eue plusieurs créateurs américains qui ont créé des lignes de poupées à thème religieux. Jouer avec Marie, Jésus et tous les saints et prendre soin d’eux est donc désormais chose possible. Quoi de plus attendrissant qu’un enfant faisant un câlin à sa maman du Ciel en la blottissant contre lui avant d’aller au lit ?

Il existe différents styles et des modèles variés. La marque Shining Light Dolls propose deux gammes. Une dans le style des poupées russes avec de nombreux saints de différentes époques – parmi d’autres, Bernadette Soubirous, Jeanne d’Arc, Jean Paul II, Gianna Beretta – et des modèles de Notre-Dame de Kibeho (apparue au Rwanda), de Knock (en Irlande), d’Aparecida (au Brésil), de Częstochowa (en Pologne)…

View this post on Instagram

A post shared by Shining Light Dolls (@shininglightdolls)

« Le jeu aide les enfants à comprendre le monde, encourageant l’empathie. Ils se mettent à la place de quelqu’un d’autre – que ce soit un parent, une princesse, un fermier ou un saint », expliquent les créateur sur leur site. Le fait d’inviter les enfants à jouer avec les saints pourrait donc les encourager à les imiter. « Imaginez que vous êtes un soldat du Christ avec sainte Jeanne d’Arc, une princesse nourrissant les pauvres avec sainte Élisabeth de Hongrie, ou un amoureux des animaux comme saint Martin de Porres ! ».

À côté, des modèles en peluche plus faciles à câliner. « Des études montrent que le fait de câliner des poupées en peluche provoque un sentiment de sécurité, de confort et de paix chez les enfants. Tout comme une foi bien enracinée », explique le site, qui vante ses poupées en peluche comme le moyen d’apprendre aux enfants à associer ces émotions positives à leur foi.

Fondée par une mère de famille, la marque Hugs from Heaven se veut « une réponse à l’appel du pape saint Jean Paul II pour une nouvelle évangélisation. Elle propose deux peluches ultra moelleuses à l’image de Marie et de Jésus. Leur petit plus : sur la poitrine de chaque peluche, un cœur monogrammé pour rappeler « le confort de Dieu, la présence de Dieu, la miséricorde de Dieu mais surtout l’amour de Dieu ! ».

Chez Be A Heart, la poupée Mary Doll, confectionnée en calicot avec un rembourrage en polyester, a de longs cheveux en laine, une robe beige amovible et un voile bleu ciel. Sa spécificité : elle est disponible en trois tons de peau différents. En effet, selon la créatrice, « une poupée Mary doit ressembler à l’enfant qui la possède. Notre-Dame de Guadalupe est apparue comme une femme autochtone à Juan Diego. Notre-Dame d’Aparecida est apparue comme une femme noire au Brésil. Notre-Dame de Fatima est apparue comme une femme portugaise. […] Chaque enfant doit se voir reflété sur le visage de Marie, notre Mère aimante pour tous ».

Dans un style très différent, Marekmade propose de charmants modèles allant des saints à l’Enfant-Jésus, confectionnés en lin, coton et feutre, et qui tiennent dans la main.

Enfin, Dolls from Heaven propose des poupées en vinyle aux yeux qui s’ouvrent et se referment à l’effigie de grands saints. Le petit plus : vous pouvez les accessoiriser. Ainsi, vous pouvez habiller à l’envi sainte Thérèse avec sa robe de communiante ou son habit de carmélite, saint Jean Paul II en tenue de marin ou de pape, sainte Bernadette en petite paysanne ou en religieuse… Avouez que c’est amusant ! Vertueux, pédagogique et divertissant, que demander de plus ?




Lire aussi :
Mode : tenue chic… détail catho

Tags:
catechismeÉducationEnfantsjouets
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement