Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Mort de Mgr Henri Teissier, témoin des martyrs d’Algérie

Mgr Henri Teissier

AFP

Marzena Devoud - publié le 02/12/20

Grande figure de l'Église d'Alger, Mgr Henri Teissier, archevêque émérite d’Alger, est mort au petit matin de ce mardi 1er décembre. C’est lui qui était à l’origine de la béatification des 19 martyrs d’Algérie durant la guerre civile algérienne : à l’exception de Mgr Claverie, évêque d’Oran, tous les religieux et religieuses assassinés appartenaient à son diocèse.

Le carême touche à sa fin.
N’oubliez pas Aleteia dans votre offrande de Carême,
pour que puisse rayonner l’espérance chrétienne !
Soutenez Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Terrassé à Lyon par un AVC à l’âge de 91 ans, Mgr Henri Teissier, archevêque émérite d’Alger est parti rejoindre la Maison du Père, le jour de la fête du bienheureux Charles de Foucauld. Clin d’œil du Ciel comme en témoigne l’actuel archevêque d’Alger, Mgr Paul Desfarges sur la page Facebook de Caritas Algérie : “Nous sommes très tristes, mais aussi nous rendons grâce pour sa riche vie donnée à Dieu, à l’Église, à l’Algérie. Clin d’œil du Ciel à notre Église d’Algérie qui doit tant au père Teissier dans son histoire depuis la guerre de libération, l’indépendance du pays, la traversée des années noires jusqu’à aujourd’hui”.

Né à Lyon en 1929, Mgr Teissier a consacré 65 ans de sa vie à l’Algérie. Ordonné à Alger en 1955 après des études au séminaire des Carmes à Paris, il apprend l’arabe à l’Institut dominicain du Caire, à l’heure de la montée des nationalismes arabes, avant de revenir à Alger en 1958. Nommé évêque d’Oran en 1973, puis coadjuteur à Alger du cardinal Duval à partir de 1981, c’est en 1988 qu’il succède à ce dernier à l’archevêché d’Alger, où il reste jusqu’en 2008. Depuis sa démission, présentée au Pape en raison de son âge, il partageait sa vie entre la France et Alger.

Artisan de la béatification des martyrs d’Algérie

Grand pasteur, Mgr Teissier mène en conjuguant sa foi avec l’amour de l’Algérie et des Algériens une mission d’évangélisation durant la décennie noire de 1990. Des dizaines de milliers d’algériens sont alors tués et entre 1994 à 1996, dix-neuf martyrs chrétiens sont assassinés, parmi lesquels les sept moines trappistes de Tibhirine.


CHRISTIAN DE CHERGE TOMB

Lire aussi :
Moines de Tibhirine : le testament spirituel de Christian de Chergé

Ainsi, en 1993, Mgr Teissier vient plusieurs fois au monastère pour prier avec les frères dont il reste très proche jusqu’à la fin. Après l’assassinat des moines — et celle, d’autres religieux — c’est lui qui s’occupe des obsèques et décide de porter la cause de leur béatification, jusqu’à pouvoir enfin, le 8 décembre 2018, voir les dix-neuf martyrs proclamés bienheureux à Oran, au sanctuaire Notre-Dame de Santa Cruz.

Découvrez les plus belles notes spirituelles des moines de Tibhirine :

Tags:
AlgérieÉgliseMartyrs d'Algérie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement