Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 02 mars |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Une prière à son ange gardien pour que 2021 se passe bien

Angel guardian

Catherine Leblanc @ Byzance-Photos | Ref:521

Marzena Devoud - publié le 31/12/20

Certains saints ont une relation particulière avec leur ange gardien. Pour sainte Thérèse de Lisieux, son ange gardien était un véritable ami qu’elle priait chaque jour de l’année en lui demandant sa protection. Et si on s’en inspirait en confiant 2021 à son ange gardien ? 

Louis et Zélie Martin, les parents de sainte Thérèse de Lisieux, carmélite déchaussée et docteur de l’Église, ont appris à leur fille de prier son ange gardien lorsqu’elle était encore très petite. Dans la famille, les anges faisaient partie de la vie spirituelle. (Histoire d’une âme I, 5 r °; lettre 120). Pour la petite Thérèse, l’ange gardien devient son ami, son protecteur et son guide vers la sainteté. Elle lui demande des conseils chaque jour. La religieuse expliquera plus tard à sa sœur Pauline à quoi sert concrètement l’ange gardien :

Jésus a placé à tes côtés un ange du ciel qui te protège toujours. Il vous prend entre ses mains pour que vous ne trébuchiez pas sur une pierre. Vous ne le voyez pas encore, c’est lui qui protège votre âme depuis 25 ans en lui faisant conserver sa splendeur virginale. C’est lui qui vous enlève les opportunités du péché… votre Ange gardien vous couvre de ses ailes et Jésus, la pureté des vierges, repose dans votre cœur. Vous ne voyez pas vos trésors… « (Lettre 161, 26 avril 1894).

GUARDIAN ANGEL

Lire aussi :
Si vous hésitez à vous confesser, demandez un coup de pouce à votre ange gardien !

Selon sainte Thérèse, il ne faut pas hésiter à « importuner » son ange gardien chaque jour de l’année en lui confiant toutes ses affaires, notamment les plus délicates et les plus difficiles. Et si on s’inspirait de cette prière de sainte Thérèse de Lisieux pour confier la nouvelle année à son ange gardien :

« A mon ange gardien Glorieux gardien de mon âme, Toi qui brille dans le beau ciel Comme une douce et pure flamme Près du trône de l’Éternel Tu descends pour moi sur la terre Et m’éclairant de ta splendeur Bel ange, tu deviens mon frère, Mon ami, mon consolateur !… Connaissant ma grande faiblesse Tu me diriges par la main Et je te vois avec tendresse Oter la pierre du chemin Toujours ta douce voix m’invite A ne regarder que les cieux Plus tu me vois humble et petite Et plus ton front est radieux. O toi ! qui traverses l’espace Plus promptement que les éclairs Je t’en supplie, vole à ma place Auprès de ceux qui me sont chers De ton aile sèche leurs larmes Chante combien Jésus est bon Chante que souffrir a des charmes Et tout bas, murmure mon nom … Je veux pendant ma courte vie Sauver mes frères les pécheurs O bel ange de la patrie Donne-moi tes saintes ardeurs Je n’ai rien que mes sacrifices Et mon austère pauvreté Avec tes célestes délices Offre-les à la Trinité. A toi le royaume et la gloire, Les richesses du Roi des rois. A moi l’humble Hostie du ciboire, A moi le trésor de la Croix. Avec la Croix, avec l’Hostie Avec ton céleste secours J’attends en paix de l’autre vie Les joies qui dureront toujours. » (Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face, Poésies, Paris, le Cerf, Desclée de Brouwer, 1979.)
Découvrez, en images, la hiérarchie des anges :

Tags:
Ange gardienPrièreThérèse de Lisieux
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement