Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 25 juin |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

À Marseille, l’indispensable messe pour tous les marins du monde bloqués par l’épidémie

BATEAU-NOTRE-DAME-DE-LA-GARDE.jpg

GERARD BOTTINO / Shutterstock

Domitille Farret d'Astiès - publié le 05/02/21

À Marseille, des centaines de marins sont confinés sur des paquebots depuis plusieurs mois à cause du Covid-19. Une messe célébrée en anglais depuis Notre-Dame de la Garde sera désormais retransmise chaque premier samedi du mois sur YouTube pour les gens de la mer du monde entier.

“Quand le Covid-19 est arrivé, tous les marins de tous les bâtiments du monde se sont retrouvés dans une période un peu compliquée”, raconte à Aleteia Jean-Philippe Rigaud, diacre et coordinateur de la Pastorale maritime de Marseille. “Beaucoup n’ont pas pu débarquer ou ont dû prolonger leur embarquement pour une durée indéterminée, ce qui est moralement et psychologiquement difficile”, poursuit-il. En ce moment, sur le grand port maritime, ce sont pas moins de 16 paquebots, soit 1.200 marins venus des quatre coins de la planète, qui sont encore bloqués, près d’un an après le début de la pandémie mondiale. Coupés du reste du monde et de leur famille, ils ne peuvent pas mettre pied à terre, leur isolement est évident.

C’est pourquoi cet ancien marin et son épouse Marie-Agnès ont eu l’idée, en lien avec la Mission de la Mer, mouvement de présence de l’Église catholique au monde maritime, de lancer chaque premier samedi du mois des messes des marins du monde entier. Celles-ci seront retransmises depuis la basilique Notre-Dame de la Garde via YouTube.

Une première messe très suivie

L’origine de ce projet remonte à Noël. Une compagnie maritime a en effet demandé qu’une messe de la Nativité soit célébrée sur chacun de ses sept paquebots. “Quand nous avons reçu cette demande, il a fallu demander l’aide du diocèse et trouver des prêtres”, explique le diacre. Malgré les contraintes administratives et sanitaires très rigoureuses, plusieurs équipes composées d’un prêtre, d’un diacre et si possible d’un couple se sont réparties sur les différents bateaux pour célébrer la naissance de Jésus. Parmi les officiants, l’archevêque de Marseille et le vicaire général du diocèse. Au dernier moment, l’un des sept bateaux, le Silver Moon, avec quelque 170 marins philippins à son bord, a été interdit d’ouvrir ses portes. Qu’à cela ne tienne, une messe a donc été célébrée spécialement pour son équipage par un prêtre philippin depuis la “Bonne Mère” et retransmise via YouTube le 26 décembre. “Il y a eu énormément de vues, elle a été très suivie et les marins se sont regroupés pour la projeter. Nous avons décidé de transformer l’essai”, poursuit le diacre.

MESSE-NOEL-PAQUEBOT.jpg
Pastorale maritime de Marseille
La messe de Noël 2021 célébrée sur l'un des paquebots amarrés dans le grand port maritime de Marseille (Bouches-du-Rhône).

À partir du 6 février, une messe mensuelle sera donc célébrée en anglais à 9 heures (heure française) pour tous les marins du monde depuis la “Bonne Mère”, et retransmise via YouTube. Cette initiative a suscité un grand élan d’enthousiasme et de nombreux marins se sont manifestés, de l’Espagne à la Côte d’Ivoire, pour la saluer. Cette célébration est pensée pour les gens de la mer : ce sont donc des enfants de marins qui serviront la messe et au moment de l’Eucharistie, une prière de communion de désir sera récitée en différentes langues. Pour Jean-Philippe Rigaud, il s’agit avant tout “d’accompagner les marins sur leur chemin de foi, même en mer, même confinés, même isolés”. “Sur un bateau, quand on est embarqué, il y a un manque sur le plan spirituel”, note-t-il. “La Mission de la Mer, c’est la présence de l’Église dans le monde maritime. Il faut donc répondre aux besoins des marins”.

La messe du 6 février sera retransmise en direct à 9 heures sur YouTube. Vous pouvez y accéder via ce lien.




Lire aussi :
La Vierge et les gens de mer, un attachement multiséculaire

Tags:
CovidMessePape François à Marseille
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement