Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 01 mars |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Les États-Unis, l’Eldorado des diacres permanents

Diacre pendant la messe

Philippe Lissac / Godong

Un diacre place le lectionnaire sur l'autel.

Lauriane Vofo Kana - publié le 13/06/21

La conférence épiscopale étasunienne a publié mardi 1er juin un rapport sur le diaconat. Les chiffres révèlent que les Etats-Unis regroupent 40% des diacres permanents de l’Église.

19.008, c’est le nombre de diacres permanents aux États-Unis. Le dernier rapport de la conférence épiscopale fait l’état des lieux de ce ministère à travers 145 diocèses et archidiocèses.

Les informations remontées auprès des diocèses des différents rites permettent d’esquisser un portrait-robot. Le diacre a en moyenne la cinquantaine, il est marié et exerce encore son ministère. En mettant en parallèle le rapport des évêques et des statistiques fournies par le Vatican, le site Catholic Culture estime que 40% des diacres dans le monde se trouve au pays de l’Oncle Tom.

Cette vocation au service de la charité, de la liturgie et de la Parole attire Outre-Atlantique. En effet, l’année 2020 a même enregistré la croissance la plus importante du diaconat en six ans.

Disparités régionales

Si les chiffres placent l’église américaine en haut du classement, l’Europe arrive juste derrière suivie par l’Afrique. L’annuaire des statistiques du Vatican recensait en 2016 : 28.907 diacres permanents en Amérique du Nord et du Sud, 14.510 en Europe et 478 en Afrique.

La Commission théologique internationale a étudié cette répartition inégale en 2002. « C’est dans les sociétés industrielles avancées du Nord que le diaconat s’est surtout développé […] cela n’avait pas du tout été prévu par les Pères conciliaires lorsqu’ils avaient demandé une “réactivation” du diaconat permanent », précisaient leurs travaux. Les modes d’organisation des églises, l’évaluation des besoins locaux et la méconnaissance de ce ministère peuvent expliquer cette tendance.

Tags:
diacreÉtats-Unis
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement