Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 22 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

#MyChurchToo, un hashtag qui veut faire entendre la voix des laïcs

CIASE-FRANCE-000_9P468K.jpg

THOMAS COEX / AFP

Agnès Pinard Legry - publié le 08/10/21

Des "influenceurs" catholiques ont lancé sur Twitter, ce vendredi 8 octobre à 15h, le hashtag #MyChurchToo (#AussiMonEglise) afin de manifester la volonté de réforme des laïcs après la révélation de l'ampleur des abus sexuels commis au sein de l’Église.

« Vendredi, 15h La pédocriminalité est une autre Passion. Passion du Christ et des victimes tout ensemble. Leur calvaire, rapporté par la #Ciase, nous saisit. Laïcs, nous devons être entendus ! Laïcs, nous réclamons que les réformes soient adoptées ! #MyChurchToo #AussiMonEglise ». Avocat et blogueur catholique, Erwan Le Morhedec vient de lancer sur Twitter, avec d’autres influenceurs catholiques, le hashtag #MyChurchToo (#AussiMonEglise). Objectif ? Après la publication d’un rapport accablant sur les abus sexuels commis au sein l’Église, appeler les laïcs à prendre leurs responsabilités, à s’engager dans l’Église et faire entendre leur voix afin qu’elle adopte des réformes présentées comme nécessaires face aux abus sexuels.

Connu pour ses tweets catholico-caustiques mais aussi pour ses threads de qualité, Le Nain a naturellement répondu présent. « Je veux que les personnes ayant le pouvoir d’appliquer les recommandations de la CIASE, c’est à dire en premier lieu les évêques, prennent conscience de leur obligation d’agir, radicalement, et de l’attente immense qu’il y a chez les fidèles. #AussiMonÉglise #MyChurchToo », a-t-il partagé. En quelques heures seulement, plus de 2.000 tweets ont été publiés avec ce hashtag.

Tags:
Abus sexuelsCiaseTwitter
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement