Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 19 juillet |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Jésus connaissait-il ses grands-parents?

anne et joachim

© Zvonimir Atletic - shutterstock

Rencontre à la Porte dorée, fresque de Taddeo Gaddi (1295-1366), chapelle Bandini Baroncelli dans la basilique Sainte-Croix de Florence.

Philip Kosloski - publié le 03/02/22 - mis à jour le 25/07/22

On sait très peu de choses sur sainte Anne et saint Joachim, fêtés le 26 juillet. On ignore par exemple si les parents de la Vierge Marie ont vécu assez longtemps pour connaître leur petit-fils Jésus.

On a tôt fait d’oublier que Jésus avait des grands-parents. Cela tient notamment au fait qu’ils ne sont pas mentionnés dans la Bible, et que leur vie est assez méconnue. Ce que l’on sait d’eux provient d’un texte pieux datant de l’an 145, intitulé le Protévangile de Jacques. Les noms d’Anne et Joachim y figurent, et l’Église les fête le 26 juillet. 

Tout le monde se pose cette question. Ont-ils vécu suffisamment vieux pour connaître le Christ ? Dans le Protévangile de Jacques, il n’est fait état ni de leur âge ni de leur mort. Anne est décrite comme étant infertile, souffrant de cette incapacité à engendrer des enfants. 

Sa femme Anne souffrait d’un double chagrin et elle était en proie à une double douleur, disant : “Je déplore mon veuvage et ma stérilité.” La grande fête du Seigneur survint et Judith, la servante d’Anne, lui dit : “Jusques à quand affligeras-tu ton âme ? Il ne t’est pas permis de pleurer, car voici le jour de la grande fête.”

Étant donné la peine exprimée par sainte Anne, il est probable que sa stérilité ait duré de longues années. Ce récit fait écho à d’autres récits de stérilité dans la Bible, donnant à penser que les parents de Marie étaient relativement âgés au moment de sa conception. Mais il est impossible de le vérifier. D’après certains historiens, l’espérance de vie en Israël à cette époque-là était d’environ 40 ans, ce qui laisse suggérer que Anne et Joachim n’ont pas connu Jésus. D’ailleurs, les artistes se sont peu risqués à représenter Jésus auprès de ses grands-parents à de rares exceptions comme Léonard de Vinci qui a représenté, dans un tableau célèbre, l’Enfant-Jésus jouant avec un agneau en compagnie de sa mère et de sa grand-mère.

sainte anne, marie, jésus
Léonard de Vinci, La Vierge à l’Enfant avec sainte Anne.

Quoi qu’il en soit, dans le cas où ils étaient toujours en vie au moment de sa naissance, nul doute que Jésus devait se réjouir de leur présence aimante auprès de Lui.

Tags:
Biblegrands-parentsSaints
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-POP.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement