Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

La nouvelle vie de Mgr Aupetit

Article réservé aux membres Aleteia Premium
MGR-AUPETIT-000_9TT8GA.jpg

STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

I.Media - publié le 04/02/22

"Le pape François m’a renouvelé son soutien après ma démission", a affirmé Mgr Aupetit au lendemain de sa rencontre avec lui. L'archevêque émérite de Paris a indiqué rester membre de la Congrégation pour les évêques et accompagner de nombreuses initiatives solidaires en France.

Deux mois après sa démission, l’ancien archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, a été reçu par le pape François jeudi 3 février 2022. Dans un entretien publié par Vatican News le lendemain, ce vendredi, il confie que le Pape lui a manifesté sa “confiance” en lui demandant de rester membre de la Congrégation pour les évêques. 

Il a répété qu’il m’estimait victime de l’hypocrisie et du cléricalisme.

“Le pape François m’a renouvelé son soutien après ma démission”, déclare Mgr Aupetit au média officiel du Saint-Siège. À 70 ans, il avait présenté sa démission au Pape le 26 novembre, à la suite de publications remettant en cause sa gouvernance et évoquant une liaison avec une femme en 2012. François l’avait acceptée le 2 décembre. “Il a répété qu’il m’estimait victime de l’hypocrisie et du cléricalisme”, ajoute l’archevêque.

Dans l’avion qui le ramenait de Grèce, le pape François avait fustigé les “commérages” sur la vie privée de Mgr Aupetit, qui avaient terni son autorité. Il s’était dit forcé de sacrifier l’archevêque de Paris “non pas sur l’autel de la vérité, mais sur l’autel de l’hypocrisie“.

Nous avons parlé longuement de la situation de l’Église de France qui inquiète le Pape et celle du diocèse de Paris.

Selon Mgr Aupetit, durant cet échange “chaleureux”, le chef de l’Église catholique a tenu à manifester “sa confiance” en lui demandant de demeurer à la Congrégation romaine pour les évêques. Une mission qui lui demande de venir à Rome tous les quinze jours. Ce dicastère stratégique composé de 25 membres est notamment chargé d’étudier les dossiers de nomination des évêques du monde entier.

“Nous avons parlé longuement de la situation de l’Église de France qui inquiète le Pape et celle du diocèse de Paris”, rapporte aussi l’ancien archevêque de Paris. 

Les projets de Mgr Aupetit

Autres sujets abordés durant cette rencontre : les projets de Mgr Aupetit, qui entend accompagner notamment des initiatives de colocation de jeunes professionnels avec les personnes de la rue, au sein d’organismes comme Lazare et l’Association pour l’amitié.

L’archevêque dit être également investi auprès de la “Maison de François”, près de Toulouse, où des familles vont cohabiter avec des personnes vulnérables et auprès de Misericordia qui œuvre auprès des enfants des cités. Des missions “qui touchent beaucoup le Pape”, a affirmé Mgr Aupetit.

Depuis sa démission, Mgr Georges Pontier, archevêque émérite de Marseille, assure le rôle d’administrateur apostolique du diocèse en attendant que le pape François nomme un nouvel archevêque de Paris.

Lisez cet article
gratuitement
En créant votre compte gratuitement vous pourrez accéder à l'ensemble des articles d’Aleteia, sans aucune limitation, ainsi que rédiger des commentaires.
Lire gratuitement en s'inscrivant
Déjà membre ?

Tags:
Michel AupetitPape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement