Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 22 avril |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

À quoi sert le narthex, cet espace situé à l’entrée d’une église ?

Narthex de Vézelay

© Philippe Lissac / Godong

La porte centrale du narthex de la basilique de Vézelay en France.

Sophie Roubertie - publié le 07/02/22 - mis à jour le 01/12/23

Situé au seuil d'une église, le narthex est une sorte de vestibule par lequel on pénètre juste avant d'entrer dans la nef. On le rencontre davantage dans les églises paléochrétiennes et médiévales.

Peut-être aurez-vous remarqué que certaines églises présentent une sorte de “sas” transversal entre le portail qui donne sur le parvis et la nef ? Cette sorte de vestibule est ce qu’on appelle en architecture le narthex. Un lieu intermédiaire dans lequel pénètre le fidèle avant d’entrer au cœur même de l’église. On l’appelle aussi l’avant-nef ou l’antéglise. Si certains narthex s’ouvrent directement sur l’extérieur, comme un portique, ils sont aussi parfois ouverts sur l’intérieur de l’église ou séparés de la nef par des porches.

Un espace qui a peu à peu disparu

Apparu dès le début de l’ère chrétienne, le narthex était l’espace privilégié de ceux qui ne pouvaient pas pénétrer dans l’église pour assister à la liturgie, comme les pénitents ou les énergumènes (les possédés). Des baptêmes pouvaient également y être célébrés grâce à des fonds baptismaux installés à l’intérieur.

lr9505056
Narthex de la basilique Saint-Marc de Venise.

On retrouve aussi le narthex dans l’architecture byzantine, comme dans la basilique Saint-Marc de Venise. Huit petits dômes, entièrement ornés de mosaïques, y recouvrent un vaste narthex de plus de 60 mètres de long occupant toute la largeur de l’édifice. À l’époque romane, les narthex sont encore fréquents dans l’architecture religieuse.

SAINTE MARIE DE TRASTEVERE A ROME
Sainte-Marie-de-Trastevere.

Un des plus remarquables est celui de la basilique Sainte Marie-Madeleine de Vézelay. Les pèlerins pénètrent dans le vestibule grâce à trois porches richement sculptés. Le principal, au centre, représente le Christ en gloire. Cet exemple illustre bien une des fonctions du narthex : celle de permettre la formation des processions liturgiques avant l’entrée dans l’église. Dans la basilique Sainte-Marie-du-Trastevère à Rome, l’une des plus anciennes de la capitale, le narthex se présente quant à lui sous la forme d’un portique ouvert sur une place.

Après la période romane, le narthex a tendance à se réduire, les églises gothiques s’ouvrant plus largement sur la nef. La distinction entre narthex et nef tend alors à disparaître et l’on pénètre directement dans l’église. Le narthex disparait progressivement et les églises les plus récentes en sont généralement dépourvues.

Tags:
architectureÉglisePatrimoine
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement