Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 24 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le pape François appelle à une trêve de Pâques en Ukraine

POPE-FRANCIS-PALM-SUNDAY-ANTOINE-MEKARY-ALETEIA-AM_5234.jpg

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - publié le 10/04/22

Le pape François a appelé, à l’issue de l’Angélus de ce 10 avril, à une "trêve pascale" en Ukraine à l’occasion de la Semaine sainte qui s’ouvre ce dimanche.

« Qu’on dépose les armes ! », a imploré le pape François juste avant la prière de l’Angélus, récitée place Saint-Pierre à l’issue de la messe des Rameaux, le 10 avril 2022. Appelant à une « trêve pascale » en Ukraine à l’occasion de la Semaine sainte qui s’ouvre ce dimanche, le Pape a demandé qu’elle soit employée « non pour recharger les armes et reprendre le combat » mais « pour arriver à la paix à travers une vrai négociation ».

Le Christ, a insisté le pape François, est allé sur la croix pour libérer l’humanité de « la domination du mal » et est mort « pour que règne la vie, l’amour, la paix ». Dès lors, Pâques doit être le jour où est célébré la victoire de « Jésus sur le péché et la mort, non sur quelqu’un et contre quelqu’un d’autre », a-t-il poursuivi.

Quelle victoire sera celle de celui qui plantera un drapeau sur un champ de ruines ?

Le pape François a critiqué la poursuite d’ « une guerre dont nul ne voit la fin, une guerre qui chaque jour, met devant nos yeux massacres et blessures d’une atroce cruauté commis contre des civils désarmés ». « Quelle victoire sera celle de celui qui plantera un drapeau sur un champ de ruines ? », a-t-il déclaré, enjoignant les autorités concernées à être disposées « à quelques sacrifices pour le bien des gens ». 

Il a enfin confié cette cause à l’intercession de la Vierge Marie. À l’issue de la prière, récitée place Saint-Pierre en présence de plus de 20.000 personnes, le pape argentin a effectué – pour la première fois depuis plus de deux ans – un tour en papamobile sur la place Saint-Pierre. 

Tags:
AngelusUkraine
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement