Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 avril |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Quelle est la différence entre la coupole et le dôme d’une église?

Basilique Notre-Dame de Boulogne-sur-Mer

© Manuel Cohen / Aurimages

Basilique Notre-Dame de Boulogne-sur-Mer.

Sophie Roubertie - publié le 23/05/22 - mis à jour le 17/07/23

Utilisés dès l'Antiquité dans les bâtiments publics, les édifices religieux présentent souvent des dômes. Mais quelle est la différence entre un dôme et une coupole ?

Le dôme et la coupole sont deux termes qui se confondent parfois et peuvent être utilisés indifféremment l’un pour l’autre. Et pourtant, il y a une différence. Il s’agit juste d’une question de point de vue du même élément architectural. Le dôme est un toit hémisphérique, vu de l’extérieur, la coupole étant vue de l’intérieur, faisant partie de la voûte, elle aussi hémisphérique. Donc, quand on est dehors, on voit le dôme, et dedans, la coupole !

Pour mieux s’y retrouver, l’étymologie peut aider : dôme vient du latin doma, toit de la maison, alors que coupole vient du latin cupula, qui signifie cuve ou tasse. 

Eglise Saint-Louis des Invalides à Paris.
La coupole de l’église Saint-Louis des Invalides à Paris.
Dome Sainte-Pierre
Le dôme de la basilique Sainte-Pierre de Rome.

On trouve des dômes à peu près à toutes les époques, même si les architectures romanes et gothiques leur ont souvent préféré les clochers. L’architecture paléochrétienne en est riche, comme l’architecture byzantine (pensez à Sainte-Sophie de Constantinople). Le dôme reviendra en force à la Renaissance, avec l’exceptionnel dôme de la cathédrale de Florence, et à l’époque baroque, à l’exemple de Saint-Louis des Invalides. 

La base d’une coupole peut être circulaire ou polygonale, plus rarement elliptique. Couverte de fresques, la plus grande du monde de cette forme inhabituelle est située en Italie, à Vicoforte.

coupole-vitoforte.jpg
La coupole elliptique du sanctuaire de Vicoforte

Dans certaines régions, les dômes sont plus fréquemment en forme de bulbe. C’est généralement le cas en Europe de l’Est.

Parfois, la coupole est surélevée : elle s’appuie alors sur un tambour, pourvu d’ouvertures permettant d’éclairer la voûte en bénéficiant d’un éclairage naturel.

web italy florence basilica santa maria del fiore ©Catarina Belova:Shutterstock
À Florence, la coupole de la cathédrale Santa Maria del Fiore s’appuie sur un tambour octogonal.

Les coupoles, offrant une belle surface de décor, arrondie et s’élevant vers le ciel, sont souvent ornées de fresques ou de mosaïques, en l’honneur de Dieu et des saints. Comme une préfiguration du paradis.

Découvrez en images dix coupoles éblouissantes à voir en France :

Tags:
architectureArtsCathédralesÉglise
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement