Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 31 mai |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

David Bisono, le trafiquant de drogue devenu missionnaire

Article réservé aux membres Aleteia Premium
DAVID BISONO

@cafeconcristooficial

Jesús V. Picón - Valentine Leroy - publié le 28/05/22 - mis à jour le 01/08/22

Né à Brooklyn dans l'État de New York, David Bisono était à la tête d’un trafic de drogue avant de rencontrer Dieu. Il évangélise désormais sur sa populaire chaine YouTube Café con Cristo, "Café avec le Christ". Il a délaissé les armes à feu pour celles de Dieu. Portrait.

L’ancien baron de la drogue de Chicago est devenu le ténor de la Parole de Dieu au Mexique. Avec plus de 16.000 followers sur son compte Facebook, David Bisono est désormais directeur du Ministère hispanique des Missionnaires clarétains, un ordre catholique issu de la spiritualité de Saint-Antoine Marie Claret. Récit d’un parcours hors des sentiers battus. 

Cet homme lumineux a passé des dizaines d’années dans la rue à vendre de la drogue, toujours muni d’une arme pour protéger son cartel : “Pour moi, c’était normal parce que tout le monde en avait une. Je faisais ce que faisaient les autres. La culture dicte tes comportements, tes décisions.” Dans son quartier, le danger de mort était constant et tout le monde était un danger rappelle-t-il. Enfermé dans cette obscurité, il ne pensait pas qu’une autre manière de vivre était possible. L’ancien dealer affirme qu’il était très éloigné de Dieu à cette époque :

David Bisono est le témoin vivant du fait que “Dieu existe même au plus obscur de nos vies, il n’y a aucun lieu où le Seigneur ne peut nous rejoindre.” N’ayant pas grandi dans une famille où les enfants étaient obligés d’aller à la messe, la rencontre de David avec le Seigneur a été une “rencontre très personnelle et totalement inspirée.” Il a progressivement appris à reconnaître le projet de Dieu pour Lui et à L’écouter. Un jour, il a reçu un message de détresse d’une femme qui venait d’apprendre que sa mère avait un cancer. Il a senti qu’il devait l’appeler et prier pour sa mère. Quatre années plus tard, elle est venue lui dire : “Je ne comprends pas ce qu’il se passe dans ma famille. Ma mère a été sauvée du cancer, ma vie s’est transformée et je suis mariée ; tu as un rôle dans cette histoire.”

Si la Résurrection prenait la place qui lui revient dans nos vies, nous serions tous différent, et quand cela arrivera, il y aura un déferlement incroyable d’amour.

Cet homme charismatique plein d’humour emploie toutes ses qualités pour proclamer la Parole de Dieu. À des personnes qui lui demandaient un jour avec violence pourquoi il continuait de demander des dons et des charismes à Dieu alors qu’il a déjà beaucoup reçu, David leur répondit, assommé par la question :

Le seul cadeau, le seul charisme que j’ai demandé au Seigneur, est le cadeau et le don de les aimer de tout mon cœur, de toute mon âme, de tout mon esprit et de toute mes forces. Depuis très longtemps, j’ai compris que si je pouvais aimer le Seigneur de cette manière, il n’y a rien au monde qu’Il ne pourrait me donner parce qu’Il sait que je vais l’utiliser pour le bien des autres et pour Sa gloire. Ainsi, je pense que Dieu m’a donné et continue de me donner ce dont j’ai besoin, quand j’en ai besoin, pour celui qui en a besoin.

Évangéliser sur YouTube

Plus particulièrement, avec sa chaine YouTube Café con Cristo, créée en partenariat avec l’ordre des Clarétains, David Bisono aborde de manière décontractée les questions essentielles sous la lumière de l’Évangile. S’adressant aux hispanophones, il  veut travailler à la Résurrection l’Église du Mexique : “Si la Résurrection prenait la place qui lui revient dans nos vies, nous serions tous différent, et quand cela arrivera, il y aura un déferlement incroyable d’amour, nous verrons des choses que nos yeux n’ont jamais vu, que nos oreilles n’ont jamais entendu. Quand nous aurons embrassé cette vie, nous pourrons voir ce que signifie la Résurrection.”

Père de deux garçons et grand-père d’une petite fille, David Bisono a délaissé les armes pour celles de Dieu : “Aujourd’hui plus que jamais, je suis armé de mon rosaire. Je peux me rendre dans n’importe quel endroit, parce que pour moi, la banlieue est comme ma maison. J’adore cet endroit parce que c’est toujours l’occasion de se connecter avec les autres. Je suis amoureux de la vie, amoureux de Dieu.”

Lisez cet article
gratuitement
En créant votre compte gratuitement vous pourrez accéder à l'ensemble des articles d’Aleteia, sans aucune limitation, ainsi que rédiger des commentaires.
Lire gratuitement en s'inscrivant
Déjà membre ?

Tags:
ConversiondrogueÉvangélisationYouTube
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement