Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 18 juin |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Bénir soi-même une personne âgée

FEMME AGEEE

© pikselstock - Shutterstock

Caroline Moulinet - publié le 01/06/22

Bénir une personne âgée est une tendre façon de rendre grâce pour le chemin de sa vie.

Les bénédictions sont-elles réservées aux prêtres et aux religieux ? Non, l’Eglise prévoit de nombreuses bénédictions réalisées par les laïcs. En famille, avec des amis, au sein d’un groupe de prière, en fonction des différents événements ou étapes de la vie. Le livre Dieu nous bénit, bénédictions de l’Eglise à l’usage des laïcs (Mame) regroupe de multiples prières issues du livre liturgique officiel – le Livre des bénédictions – pour inscrire sa vie et celle de ses proches dans la bénédiction promise par Dieu. En effet, par son baptême, tout chrétien peut être lui-même “vecteur de la bénédiction de Dieu”.

Dans son discours aux personnes âgées en juin 2021, le Pape François a rappelé la promesse du Christ : “Je suis avec vous tous les jours”. Saint Jean-Paul II rappelait également à quel point les personnes âgées sont utiles à la société, par leur souffrance offerte (dans la maladie ou l’isolement), par leur témoignage de la présence du Christ aux différentes étapes de la vie, par leur prière pour les plus jeunes. 

1Quel est son sens ?

La Bible rappelle la précarité de la vie et la fuite inexorable du temps : “Éloigne de ton cœur le chagrin, écarte de ta chair la souffrance car l’adolescence et le printemps de la vie ne sont que vanité.” (Ec 11,10). Malgré ce réalisme, l’Ecriture reste très positive sur la valeur de la vie. L’homme reste toujours fait “à l’image de Dieu” (Gn 1, 26) et Saint Jean-Paul II, dans sa lettre aux personnes âgées en 1999, rappelait que “chaque âge a sa beauté et ses tâches. Dans la parole de Dieu, le grand âge est en si grande vénération que la longévité est considérée comme signe de la bienveillance divine”. Bénir les personnes âgées, c’est unir la prière des laïcs à la bénédiction déjà donnée par le Père.

2Pourquoi la célébrer ?

A la suite de Job qui “mourut âgé, rassasié de jours” (Jb 42,17) ou d’Abraham, notre père dans la foi, il est bon de bénir les personnes âgées dans leurs vieux jours. Leur présence invite les plus jeunes au respect de leur expérience de vie et de leur sagesse. Bénir les personnes âgées leur apporte l’affection et la sollicitude de Dieu en cette période de préparation à la rencontre avec le Seigneur.  

3En quoi consiste-t-elle ?

Cette bénédiction peut être faite au domicile des personnes âgées, en maison de retraite, durant la célébration de l’eucharistie ou lorsque l’on porte la communion des malades. Les mains jointes, le laïc dit la prière de bénédiction. Puis il bénit la (ou les) personnes(s) âgée(s) et toutes les personnes présentes en se signant lui-même et en disant :

“Que le Seigneur nous bénisse,
Qu’il nous garde tout mal
Et nous conduise à la vie éternelle.
R/Amen.”

4Le texte de la bénédiction

“Seigneur, Dieu tout-puissant, tu as donné à tes serviteurs une longue vieillesse ; accorde-leur ta bénédiction : qu’ils sentent ta présence auprès d’eux, qu’en regardant le passé, ils se réjouissent de ta miséricorde, et qu’en regardant les années qui viennent, ils persévèrent dans la confiance et l’espérance. Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur.
R/ Amen”

Tags:
Bénédictionpersonnes ageesPrière
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement