Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 18 juin |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Êtes-vous en paix ? La proposition du pape François pour la trouver

PRAYING

Microgen | Shutterstock

Valentine Leroy - publié le 02/06/22

Au début de ce mois de juin dédié au Sacré Cœur de Jésus, le pape François invite chacun à prier ce cœur qui a tant aimé le monde afin de trouver la paix.

Être en paix avec soi-même, pacifier ses relations, apporter la paix autour de soi… Décidément, il n’est pas toujours évident d’être un artisan de paix ! Pour y arriver, le pape François a proposé un moyen tout simple lors de l’audience générale de ce mercredi 1er juin. En ce mois de juin, traditionnellement consacré au Sacré Cœur de Jésus, le Pape invite chacun à prier tout particulièrement le Sacré Cœur de Jésus, une infinie “source d’amour et de paix”. Son appel est saisissant : “Ouvrez-vous à son amour et gardez-le jusqu’à la fin du monde, en rendant témoignage à la bonté et la grâce qui jaillit en abondance du Cœur de Jésus.”

Une dévotion qui s’est répandue au XVIIe

La dévotion au Sacré Cœur s’est répandue en Occident au XVIIe siècle après les révélations de sainte Marguerite Marie Alacoque qui a vu à plusieurs reprises le Cœur de Jésus à Paray-le-Monial. “Sommet de la religion catholique”, selon les mots du pape Pie XI, elle embrasse les quatre points cardinaux de la foi chrétienne, explique notre chroniqueur Jean-Michel Castaing : Dieu-Trinité, la personne du Sauveur, l’événement pascal et enfin la réalité mystique de l’Église. 

Dans le Sacré Cœur de Jésus en effet, nous percevons le mystère de la Trinité : le Christ ne nous a pas aimés seulement affectivement et charitablement, mais aussi divinement. Il nous révèle aussi l’identité de Jésus : si le Verbe s’est fait chair, cela signifie par voie de conséquence que l’Amour s’est fait cœur ! Bien plus, le Sacré Cœur porte notre attention sur l’événement qui a décidé de notre salut : un cœur qui, bien que transpercé par la lance du soldat et le rejet du monde, nous a aimé jusqu’au bout. Enfin, par le Sacré Cœur de Jésus naît l’Église : de même qu’Ève fut tirée du côté d’Adam endormi, souligne encore Jean-Michel Castaing, de même l’Église est issue du côté transpercé de Jésus, tandis qu’il dormait du sommeil de la mort sur la Croix.

Tags:
PaixPape Françoissacre coeur
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement