Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 22 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Six ans après, le souvenir du père Hamel toujours présent

FR JACQUES HAMEL

MARCO ZEPPETELLA | AFP

Père Jacques Hamel assassiné le 26 juillet 2016 en l'église Saint-Étienne de Saint-Étienne-du-Rouvray.

Agnès Pinard Legry - publié le 26/07/22

Une centaine de personnes, responsables religieux, élus et anonymes, se sont réunies ce mardi 26 juillet 2022 à Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) pour une cérémonie d'hommage, six ans après l’assassinat du père Jacques Hamel.

Six ans après son assassinat par des terroristes alors qu’il célébrait la messe dans son église de Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), le père Jacques Hamel est toujours aussi présent dans les mémoires et les cœurs. Sur Twitter nombre de personnalités et d’anonymes, croyants et non-croyants, ont rendu hommage simple et profond ce mardi 26 juillet au prêtre assassiné. Parmi eux Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur au moment des faits, a tenu à lui rendre hommage ainsi qu’à tous les catholiques : “Mes pensées vont à sa famille, à ses proches ainsi qu’à tous les catholiques qui dans l’épreuve furent d’une grande dignité. Nous n’oublierons jamais.”

Sur place, une centaine de personnes, responsables religieux, élus et anonymes, se sont réunies dans la matinée pour une cérémonie d’hommage qui a commencé par une marche silencieuse du presbytère vers l’église Saint-Étienne. Le préfet Pierre-André Durand, le président du département Bertrand Bellanger (LREM), le maire de Saint-Étienne-du-Rouvray Joachim Moyse (PCF), au bras de l’une des sœurs du père Hamel, Roseline, et son prédécesseur Hubert Wulfranc (PCF), y ont participé avant d’assister la messe, présidée par l’archevêque de Rouen Mgr Dominique Lebrun. Une cérémonie républicaine pour la paix s’est ensuite tenue à l’extérieur au niveau de la stèle.

Toute sa vie, le père Jacques Hamel a prêché pour le meilleur. Puissions-nous lui rendre cette justice en devenant nous-mêmes meilleurs.

“La logique binaire cohabite mal avec l’être humain. La logique binaire, c’est le diable comme l’a démasqué le père Jacques Hamel dans ses derniers mots prononcés : « Va-t’en Satan » ; ou, pour être laïc à cette tribune, la logique binaire c’est la diabolisation de la vie sociale, y compris politique”, a rappelé Mgr Dominique Lebrun lors de la cérémonie républicaine. “Toute sa vie, le père Jacques Hamel a prêché pour le meilleur. Puissions-nous lui rendre cette justice en devenant nous-mêmes meilleurs, en ne désespérant jamais de nous-mêmes et des autres.”

Tags:
hommageJacques HamelSaint Etienne Du Rouvray
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement