Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 12 avril |
Saint Jules Ier
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Comment la méditation sur l’instant présent peut soulager l’anxiété

WOMAN,ANXIETY

Lesly Juarez | CC0

Philip Kosloski - publié le 29/08/22

Si l'idée d'un avenir incertain rend parfois anxieux, méditer sur l'instant présent et laisser Dieu agir peut s'avérer salvateur.

L’angoisse face à l’avenir est un sentiment naturel. On ne sait tout bonnement pas ce qui arrivera prochainement et cela peut être effrayant, notamment pour les personnes en proie à l’anxiété. Cependant, il est bon de se rappeler que l’avenir appartient à Dieu et que plus l’homme s’abandonne à Lui, plus la peur se dissipe.

Une façon de s’y prendre est de revenir à l’instant présent, en utilisant la méditation comme outil pour garder le cœurs et l’esprit dans le “maintenant”. C’est ce que le Christ encourageait ses disciples à faire. Ses puissantes paroles sont toujours dignes d’être méditées.

Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : “Qu’allons-nous manger ?” ou bien : “Qu’allons-nous boire ?” ou encore : “Avec quoi nous habiller ?” Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît. Ne vous faites pas de souci pour demain : demain aura souci de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine. (Mt 6, 31-34)

Arrêtez-vous sur ce passage pour quelques minutes et imprégnez-vous des paroles de Jésus. Qu’est-ce que le Christ cherche à vous dire à ce moment même ? Quelles inquiétudes pèsent sur votre cœur ? 

Dans ses ouvrages, Mgr Fulton Sheen (1895-1979), archevêque de New York, étudie la condition humaine et l’amour de Dieu. Il partage ses réflexions sur le fait de vivre dans l’instant présent et comment cela peut apaiser nos angoisses. 

Toute peine (quand il n’y a pas de cause immédiate à la tristesse) vient d’une fixation excessive sur le passé ou d’une extrême préoccupation envers l’avenir […] Le remède pour les maux qui nous gagnent à force de penser aux temps révolus ou à venir, est ce qu’on peut appeler la sanctification de l’instant présent […] Nous devons laisser le passé à la clémence divine, et confier l’avenir, qu’importe les épreuves, à la providence de Dieu. Chaque minute de la vie a son usage propre, peu importe la forme que prend cette minute. L’instant présent est le moment du salut. Chaque plainte contre celui-ci est une défaite; chaque acte de résignation envers lui est une victoire.

Alors, pour se débarrasser de l’excès d’anxiété vis-à-vis de l’avenir, méditer fréquemment sur l’instant présent et laissez Dieu s’occuper du reste.

Tags:
anxiétéMéditation
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement