Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 13 avril |
Sainte Ida de Louvain
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

[EN IMAGES] Dans les coulisses de la restauration intérieure de Notre-Dame

garde-corps.jpg

Patrick Zachmann – Magnum Photos

Les garde-corps sont déposés pour être restaurés en atelier.

Mathilde de Robien - publié le 23/09/22

Depuis cet été, l’intérieur de la cathédrale Notre-Dame de Paris subit un lifting dans les règles de l’art. Mi-septembre, l’établissement public en charge de la restauration de la cathédrale a annoncé la poursuite des travaux de restauration intérieure engagés au printemps. Détails et galerie de photos.

Tandis que les travaux de reconstruction des voûtes, des pignons et des charpentes viennent de démarrer et qu’un immense échafaudage est monté à la croisée du transept pour reconstruire la flèche, les travaux de restauration intérieure, engagés au printemps, se poursuivent à un rythme soutenu et commencent à redonner à la cathédrale son éclat d’antan.  

Conformément au calendrier fixé, la phase de restauration de la cathédrale a été engagée en septembre 2021, au terme d’une phase de sécurisation qui aura duré deux ans. Une phase préparatoire a d’abord permis d’assainir les murs et les voûtes intérieurs, de curer les anciens réseaux techniques et de dessaler les voûtes qui avaient reçu beaucoup d’eau et qu’il fallait traiter rapidement pour préserver les pierres. Des travaux qui ont pris fin au printemps 2022, permettant d’entreprendre la restauration intérieure de la cathédrale. Il s’agit désormais d’une vaste intervention de nettoyage et de consolidation des maçonneries (pierres) et des décors (peintures murales, ferronneries, menuiseries, vitraux, sculptures).

L’ensemble des 24 chapelles de la cathédrale, ainsi que toutes les élévations intérieures font ainsi l’objet de soins attentifs. Les objets d’art, sculptures et mobilier abrités par la cathédrale et épargnés par l’incendie sont eux aussi restaurés sur place. C’est le cas notamment de la clôture du chœur, chef-d’œuvre de sculpture gothique datant du XIVe siècle, du Vœu de Louis XIII, des stalles du XVIIIe siècle ou encore du sol marqueté en marbre. Parallèlement se poursuit la restauration du Grand Orgue, en atelier pour la partie instrumentale et sur place pour le buffet d’orgue.

Nettoyage des parements au latex

Après le dépoussiérage, les maçonneries et les pierres de taille sont entrées dans la phase de nettoyage. Parmi les différents modes mis en œuvre : le latex. Posé au spray ou au pinceau, le latex est appliqué directement sur la pierre et les joints, les recouvrant d’une fine pellicule. Pendant ses jours de pose, cette pellicule vient capter les impuretés et résidus accumulés depuis des décennies sur la pierre, y compris la poussière de plomb. Retiré minutieusement, le latex laisse alors apparaître une pierre éclatante.

notre-dame.jpg
Le latex est retiré minutieusement et laisse
apparaître une pierre éclatante.

Détails des opérations de restauration intérieure entrepris depuis l’été 2022 :

Tags:
Notre-Dame de Paris
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement