Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 28 janvier |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi le mois du rosaire est-il en octobre et non en mai ?

Article réservé aux membres Aleteia Premium
ukoronowanie Najświętszej Maryi Panny

Lawrence Lew OP | Flickr | CC BY-NC-ND 2.0

Francisco Vêneto - publié le 06/10/22

Surnommé le "mois de Marie", le mois de mai est spécifiquement consacré à la Vierge. Il n'est pourtant pas, contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, celui du rosaire, qui n'est autre que le mois d'octobre. Et voici pourquoi.

Pourquoi le mois du rosaire est-il en octobre et non mai ? Après tout, le mois de mai est le mois traditionnellement dédié à la Vierge Marie. Avant de répondre à cette question, il faut se rappeler que le rosaire est l’une des dévotions des fidèles depuis le XIIIe siècle. Plus précisément depuis 1208, lorsque Notre-Dame apparaît à saint Dominique de Guzman, fondateur de l’ordre des prêtres dominicains, et lui demande d’instituer la pratique de chapelet et de la faire connaître au monde entier. Peu à peu, la dévotion s’étend et se renforce.

La bataille de Lépante

Au XVIe siècle, alors que l’Europe est menacée par une invasion imminente des Turcs ottomans, le pape Pie V reçoit une révélation de la Vierge Marie : le christianisme gagnera la bataille contre les envahisseurs grâce à la prière du rosaire. Confiant en cette promesse, le Pape exhorte les fidèles à prier le rosaire avec une foi encore plus intense. La situation est très grave : si les catholiques perdent la bataille, il est à craindre que l’Église ne soit écrasée par les envahisseurs.

Le 7 octobre 1571, les catholiques verront l’accomplissement de la promesse de Notre-Dame lors de l’une des batailles navales les plus emblématiques de tous les temps : la bataille de Lépante.

À Rome, saint Pie V continue d’implorer l’aide divine par l’intercession de la Vierge Marie. Il cesse soudain toute activité et se dirige vers la fenêtre. Tous ceux qui l’entourent sont perplexes. Le silence se fait brièvement, jusqu’à ce qu’il soit rompu par une déclaration surprenante du Pape :

Nous avons gagné à Lépante !

Octobre, le mois du chapelet

Sans attendre les nouvelles de la bataille, le Pape appelle tous les fidèles à se joindre à la célébration de la victoire miraculeuse de Juan d’Autriche, le commandant de la flotte catholique. Une procession solennelle a lieu dans les rues de Rome. Ce n’est que quelques jours plus tard que les émissaires de la flotte confirment la nouvelle qui avait déjà été annoncée par le Pape.

Rapidement, la fête de Notre-Dame-des-Victoire est instituée le 7 octobre. Son nom est par la suite modifié en Notre-Dame du Rosaire par le pape Grégoire XIII. C’est justement en raison de l’immense importance de cette victoire pour la préservation de la foi catholique que la tradition considère le mois d’octobre comme le mois du saint rosaire. 

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
rosaireVierge Marie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement