Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 28 janvier |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La mise en garde du Pape contre « l’orgueil spirituel »

POPE-FRANCIS-Regina-Coeli-Angelus-ANTOINE-MEKARY-ALETEIA-AM_2886.jpg

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - publié le 23/10/22

Le pape François a mis en garde ce dimanche 23 octobre lors de l’Angélus contre "l’orgueil spirituel" qui amène à croire qu’on est bon "et à juger les autres".

« Plus nous descendons dans l’humilité, plus Dieu nous élève », a déclaré le pape François lors de l’Angélus le 23 octobre 2022. Devant une place Saint-Pierre comble, notamment du fait de la présence d’un grand nombre de pèlerins péruviens, le chef de l’Église catholique a mis en garde contre « l’orgueil spirituel » qui amène à croire qu’on est bon « et à juger les autres ». 

Prier n’est pas se louer soi-même, énumérer ses « bonnes œuvres » et mépriser les autres, a insisté François. « Ainsi, sans vous en rendre compte, vous adorez votre propre personne et effacez votre Dieu », a-t-il déclaré.

Dans chaque ‘je’, il y a peu de Dieu.

Le pape François a mis en garde contre le « narcissisme » et « l’exhibitionnisme » qui poussent les chrétiens, prêtres et évêques « à avoir toujours le mot ‘je’ sur les lèvres ».  « Dans chaque ‘je’, il y a peu de Dieu », a-t-il déploré, sortant de son texte. Il a raconté l’histoire d’un prêtre centré sur lui-même qui encensait « à l’envers ». Il a rappelé que Dieu aimait « renverser les puissants de leurs trônes et relever les humbles ». 

Le Pape a donc invité, pour « se détacher des plaines de notre ego », à « cultiver la sincérité et l’humilité du cœur », expliquant que ces qualités donnaient « un regard honnête » sur les fragilités et la pauvreté de chacun. Il a encouragé à invoquer la miséricorde de Dieu « pour qu’il nous guérisse et nous relève ». 

Tags:
angelusorgueilPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement