Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 12 avril |
Saint Jules Ier
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Revue de presse : L’accord entre la Chine et le Vatican inquiète les États-Unis

Article réservé aux membres Aleteia Premium
Podziemny Kościół katolicki w Chinach

MARK RALSTON / AFP

La rédaction d'Aleteia - publié le 03/11/22

Chaque jour, Aleteia vous propose une sélection d'articles de la presse internationale concernant l'Église et les grands débats qui préoccupent les catholiques à travers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés dans ces articles ne sont pas ceux de la rédaction.

Jeudi 3 novembre 2022

1- L’accord entre la Chine et le Vatican inquiète les États-Unis
2- Une exposition sur Antonio Gaudí, le grand architecte de la “Sagrada Familia”
3- L’ex-évêque anglican Michael Nazir-Ali revient sur sa conversion au catholicisme
4- Pour le cardinal Schönborn, le dialogue interreligieux est une priorité pour la paix mondiale
5- Le vice-président de l’épiscopat allemand favorable à une décriminalisation du cannabis

1L’accord entre la Chine et le Vatican inquiète les États-Unis

Les membres de la Commission américaine sur la liberté religieuse dans le monde ont critiqué le renouvellement de l’accord entre le Saint-Siège et la République populaire de Chine sur les nominations épiscopales, en affirmant qu’il encourage le gouvernement chinois à réprimer les communautés chrétiennes. L’accord provisoire secret, initialement signé en 2018 et renouvelé le 2 octobre dernier, permet à Pékin d’avoir son mot à dire dans la nomination des évêques catholiques.

Les responsables catholiques espèrent que l’accord aidera à réconcilier l’Église approuvée par le gouvernement et la communauté catholique dissidente, connue sous le nom d’Église clandestine, qui est dirigée par des prêtres dont la fidélité historique à Rome leur vaut aujourd’hui, paradoxalement, d’être sanctionnés par le Vatican. La semaine dernier, certains membres de cette commission fédérale bipartisane indépendante chargée de livrer un rapport au Congrès et au gouvernement sur l’état de la liberté religieuse dans le monde, se sont prononcés contre l’accord, affirmant qu’il n’a fait qu’aggraver la situation des chrétiens en Chine.

Stephen Schneck, l’un des membres de la Commission, affirme que les rapports montrent que les conditions des catholiques en Chine ont considérablement empiré au cours des quatre dernières années, depuis la signature de l’accord. “Tellement pire, en fait, que nous pensons que l’accord n’a plus aucun sens”, a-t-il déclaré à Religion News Service. Défenseur des positions du pape François dans la défense de la justice sociale, cet ancien doyen de l’Université catholique d’Amérique s’est dit particulièrement préoccupé par la situation du cardinal Joseph Zen, 90 ans, l’ancien évêque de Hong Kong, qui a été arrêté avec cinq autres personnes par les autorités chinoises en mai pour une erreur bureaucratique dans la gestion d’un fonds humanitaire considéré comme un danger pour la sécurité nationale de la Chine.

Son arrestation et son procès sont une signe du durcissement du régime chinois malgré les contacts avec Rome. La diplomatie américaine s’est toujours montrée très active sur le dossier du rapprochement entre le Saint-Siège et la Chine, particulièrement sous la présidence Trump. Quelques semaines avant l’élection présidentielle de 2020, Mike Pompeo, alors chef de la diplomatie, s’était rendu à Rome pour tenter de faire pression contre une première reconduction de l’accord de 2018, mais le pape François avait refusé de le recevoir, en prenant comme argument la proximité des élections.

Religion News Service, anglais

2Une exposition sur Antonio Gaudí, le grand architecte de la “Sagrada Familia”

Une nouvelle exposition à Madrid illustre la vie et l’œuvre du grand architecte catalan, Antonio Gaudí, connu surtout pour la basilique de la “Sagrada Familia”, à Barcelone. L’exposition donne “aux visiteurs une idée de l’innovation du langage architectural de Gaudí et, dans une certaine mesure, de son caractère humaniste, chrétien et même traditionnel”, écrit Alfa y Omega, un site d’information catholique espagnol appartenant à l’archidiocèse de Madrid. L’exposition présente plus de 150 œuvres et documents de l’architecte, dont des dessins, des plans, des maquettes, etc. Né en 1852 et mort en 1926, “Gaudí a vécu à l’apogée de la modernité”, ce qui se reflète dans son architecture innovante, explique l’article.

Cela ne l’a pas empêché d’avoir “quelque chose de la tradition et du Moyen Âge” dans son œuvre, dont une grande partie était commandée par de riches entrepreneurs, semblables aux “mécènes de la Renaissance florentine.” Une section entière de l’exposition est consacrée à la “Sagrada Familia”. Elle présente les plans et les dessins de Gaudí et montre comment ce lieu de culte était censé être “un espace de réconciliation et de rencontre” et “un centre de diffusion des valeurs familiales chrétiennes.” En raison du décès prématuré de l’architecte, la basilique reste inachevée, mais l’article précise qu’elle est toujours l’église la plus visitée d’Europe après la basilique Saint-Pierre. “Elle reste un symbole de notre époque, où l’harmonie et la fraternité sont plus que nécessaires : elles sont essentielles. […] Plus d’un siècle après, le monde a un besoin urgent de cette paix que seul le Christ peut donner”, conclut l’article. 

Alfa y Omega, espagnol

3ET AUSSI DANS LA PRESSE INTERNATIONALE…

L’ex-évêque anglican Michael Nazir-Ali revient sur sa conversion au catholicisme

L’ex-évêque anglican Michael Nazir-Ali, d’origine pakistanaise, raconte le parcours qui l’a conduit à devenir prêtre catholique en 2021, dans le cadre de l’ordinariat Notre-Dame-de-Walsingham institué par Benoît XVI en 2011.

El Debate, espagnol

Pour le cardinal Schönborn, le dialogue interreligieux est une priorité pour la paix mondiale

L’archevêque de Vienne, qui sera présent à Bahreïn pour la visite du pape François et fera partie des 200 participants du Forum pour le dialogue Orient-Occident, considère le dialogue interreligieux comme un outil indispensable pour la paix.

The Tablet, anglais

Le vice-président de l’épiscopat allemand est favorable à la décriminalisation du cannabis

Mgr Franz-Josef Bode, évêque d’Osnabrück, souhaite une dépénalisation limitée du cannabis. Lors d’une conférence organisée dans son diocèse sur ce sujet, l’idée d’une égalité de traitement entre l’alcool et le cannabis a été soulevée par des experts.

Katholisch.de, allemand

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes

Tags:
Chrétiens en ChineÉtats-Unissagrada familiaVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement