Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 22 avril |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le monde entier salue la disparition d’un grand pape

Pope-Benedict-XVI

Photo by Andreas SOLARO / AFP

Agnès Pinard Legry - avec I.Media - publié le 31/12/22

À peine le décès de Benoît XVI annoncé, les réseaux sociaux se sont couverts de messages de condoléances, le 31 décembre 2022.

Dans les heures qui ont suivi l’annonce du décès du pape émérite Benoît XVI le 31 décembre, de nombreux chefs d’État et personnalités publiques ont salué un “grand théologien” que “l’histoire n’oubliera pas”, en rendant hommage en particulier à son acte de renonciation en 2013. 

Sur Twitter, le président français Emmanuel Macron a adressé ses pensées “aux catholiques de France et du monde, endeuillés par le départ de sa sainteté Benoît XVI, qui œuvra avec âme et intelligence pour un monde plus fraternel”. 

Le président polonais Andrzej Duda a salué la mémoire de l’ancien pape Benoît XVI qui fut “un proche collaborateur de saint Jean Paul II“. “Le monde a perdu l’un des plus grands théologiens des XXe et XXIe siècles, un proche collaborateur de saint Jean Paul II”, son prédécesseur polonais au Vatican, a regretté sur Twitter le chef de l’État de ce pays traditionnellement attaché à la foi catholique. Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a estimé que “tout au long de sa vie, Benoît XVI a montré la profondeur spirituelle et intellectuelle du christianisme”. “Il laisse derrière lui un grand héritage – puissions-nous le faire durer”, a conclu sur Twitter le chef du gouvernement nationaliste populiste polonais.

Pour la première Ministre italienne Giorgia Meloni, Benoît XVI “a été un géant de la foi et de la raison”. Dans un tweet, elle a rendu hommage à “la profondeur spirituelle, culturelle et intellectuelle de son magistère”. “Un grand de l’histoire que l’histoire n’oubliera pas”, a-t-elle ajouté, exprimant les condoléances du gouvernement de la Péninsule. De nombreux députés italiens ont aussi salué sa figure de grand théologien. 

Le président gabonais Ali Bongo a souligné dans un tweet sa lutte inlassable “en faveur de la paix et du dialogue interreligieux”, exprimant ses condoléances à tous les chrétiens du Gabon, d’Afrique et du reste du monde.

Le patriarche de l’Église orthodoxe russe Kirill a salué la mémoire de l’ancien pape Benoît XVI, célébrant un “éminent théologien” et défenseur des “valeurs traditionnelles”.

De nombreux hommages au sein de l’Église

Dans la revue jésuite La Civiltà cattolica, le père Federico Lombardi a publié une longue tribune d’hommage, saluant particulièrement la “nouveauté” de sa renonciation, considérée comme un acte “historique” révélant sa “hauteur de vue” et sa “grandeur spirituelle”. 

Les évêques de France ont fait quant à eux part de leur “grande tristesse”, appelant les catholiques à prier pour lui et annonçant des messes et des célébrations dans les diocèses à son intention. Dans un communiqué, ils saluent “un grand théologien”. Face aux “grands défis” de l’Église, le pape allemand a été “lucide et courageux, exigeant quant à la vérité, fidèle à la Tradition mais libre de toute nostalgie”, soulignent-ils.

Il a incarné la recherche exigeante mais aussi joyeuse de la foi.

Dans “un climat culturel marqué par le relativisme”, notent-ils, “il a incarné la recherche exigeante mais aussi joyeuse de la foi”. En outre, “il a affronté avec courage le fait des agressions sexuelles commises par des prêtres ou des religieux et n’a voulu préserver personne de la vérité qu’il y avait à faire en ce domaine”, écrivent les évêques, qui se souviennent de son voyage en France en 2008, à Paris et à Lourdes. Pour eux aussi, Benoît XVI “restera dans l’histoire” en raison de sa démission “qui prit tout le monde par surprise”, dans la ligne “de sa profonde humilité et de son sens exigeant du service de l’Église”. 

L’archevêque de Canterbury, chef spirituel de l’Église anglicane, a aussi salué la mémoire de Benoît XVI, le qualifiant de l'”un des plus grands théologiens de son temps”. “Le pape Benoît XVI était l’un des plus grands théologiens de son temps, attaché à la foi de l’Église et fidèle à sa défense”, a déclaré Justin Welby dans un communiqué, saluant la démission “courageuse et humble” de Benoît XVI qui “reconnaissait la fragilité humaine qui nous affecte tous.”

Découvrez aussi en images l’enfance de Benoît XVI et la naissance de sa vocation :

Tags:
décèsPape Benoît XVI
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement