Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 22 juin |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Née sans bras, Victoria épate le jury de America’s got talent

Victoria Bueno AGT

America's Got Talent | Youtube

Cerith Gardiner - publié le 15/01/23

Victoria Bueno, jeune danseuse brésilienne née sans bras, a époustouflé le public au cours de l’émission America’s got talent, le 10 janvier. Offrant une magnifique démonstration de danse classique, elle a prouvé que le handicap n'est pas un obstacle à la réalisation de ses rêves.

C’est une prouesse artistique qui a marqué les esprits. Le 10 janvier 2023, une jeune ballerine brésilienne âgée de 18 ans a fait frissonner le public de l’émission “America’s got talent” en virevoltant sur la scène. Une performance doublement exceptionnelle puisque la jeune fille, prénommée Victoria, est née sans bras. Or, ceux-ci sont habituellement d’une importance majeure en danse classique : outre la grâce, ils apportent au danseur l’équilibre dont il a besoin pour exécuter pas de danse, sauts et pirouettes. Victoria n’en a pourtant pas eu besoin pour montrer son talent. 

Avant de débuter sa prestation, elle explique au jury que sa maman lui a fait essayer la danse classique à l’âge de 5 ans. Avec les encouragements et le dévouement de son professeur, Victoria a pu embrasser une discipline paraissant à première vue inaccessible pour toute personne handicapée. Pourtant, la jeune danseuse, en tutu blanc et pointes, s’épanouit avec une aisance à couper le souffle, sur une musique de Lauren Daigle, chanteuse chrétienne mondialement connue, dont les paroles sont très évocatrices puisqu’elles s’adressent à Dieu lui-même :

You say I am loved when I can’t feel a thing
Tu dis que je suis aimée même quand je ne ressens rien
You say I am strong when I think I am weak
Tu dis que je suis forte quand je pense être faible
You say I am held when I am falling short
Tu dis que je suis soutenue quand je ne me sens pas à la hauteur
When I don’t belong, oh You say I am Yours
Quand je ne trouve pas ma place, Tu dis que je suis tienne
And I believe, oh I believe
Et je crois, je crois (en Toi)

On la voit alors tourner sur elle-même, avant de réaliser un grand écart en l’air, le tout avec élégance et, surtout, un grand sourire aux lèvres. Elle démontre sous les yeux ébahis et émus du public, un niveau hors du commun, ce qu’a reconnu avec émerveillement l’un des juges. Alors que la jeune fille venait de terminer de danser, l’un des artistes, Simon Cowell, a fait part de son étonnement et, surtout, de son admiration. “Une star, c’est quelqu’un qui persévère et qui, lorsqu’il est sur scène, illumine la scène, et vous avez ces deux choses”, a-t-il reconnu. “Quand vous avez dansé, c’est comme si nous étions hypnotisés.”

https://www.youtube.com/watch?v=jMBLpWhCOCM&t=211s

Victoria, quant à elle, a tenu à profiter de son apparition dans l’émission pour faire passer un message des plus inspirants : “Je suis là pour prouver que tout le monde peut s’efforcer de réaliser ses rêves.” Une preuve vivante que la passion, le travail et la résilience peuvent décidément faire des miracles. 

Tags:
danseHandicapSport
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement