Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 03 mars |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Saint-Valentin : notre sélection de cocktails à base de liqueurs monastiques

coctails

Joshua Resnick / Shutterstock

Marzena Devoud - publié le 13/02/23

La Bénédictine, La Chartreuse, la Lérina... Ces fameuses liqueurs ont été inventées et élaborées dans le secret par des communautés monastiques. Pour célébrer la Saint-Valentin et ravir vos papilles, découvrez six recettes de cocktails à base de ces trésors des caves des abbayes.

Voici encore un savoir-faire monastique vieux de plusieurs siècles : les liqueurs ! À commencer par la célèbre Chartreuse verte desPères Chartreux, dont la création remonte au XVIIe siècle (1605). Ou la Bénédictine, une recette secrète concoctée par un moine bénédictin vénitien, retrouvée en 1863 à Fécamp. Mais aussi, la liqueur à la mandarine distillée par l’abbaye de Lérins. Comme la fameuse Lérina, dont la recette est transmise de frère liquoriste à frère liquoriste depuis 1891.

À base de ces anciennes liqueurs monastiques, les cocktails connaissent un retour en grâce à partir des année 2000 sur la côte ouest des États-Unis. C’est là que de nombreux barmen remettent au goût du jour les trésors des caves des abbayes monastiques. Tantôt légers, tantôt intenses, voici six cocktails parfaits pour célébrer la Saint-Valentin et à déguster avec modération : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

La Chartreuse verte

CHARTREUSE VERTE
La Chartreuse verte, atelier d’embouteillage.

C’est la seule liqueur verte de renommée mondiale élaborée à partir d’ingrédients naturels. Vieillie en fût de chêne et en bouteille, sa recette est connue par seulement deux moines. Plus de 130 plantes et herbes, macérées dans un alcool de raisin puis distillées, constituent sa composition.

Le cocktail « Bijou »

COCKTAIL BIJOU / CHARTREUSE
Le cocktail « Bijou » à base de Chartreuse verte.

Le cocktail « Bijou »

C’est à Harry Johnson, célèbre barman américain et auteur du premier manuel sur les cocktails, que l’on doit la création du cocktail « Bijou » en 1860, dans lequel il donne la meilleure part à la Chartreuse verte.
Ingrédients pour un verre : 2 cl de gin ; 2 cl de Chartreuse verte ; 2 cl de Vermouth rouge ; glaçons.
Préparation : Mettez dans un shaker tous les ingrédients. Frappez les ingrédients au shaker avec des glaçons et versez dans le verre en filtrant la glace. Servez dans un verre à cocktail.

Le cocktail « Last word »

COCKTAIL LAST WORD / CHARTEUSE
Le cocktail « Last word » à base de Chartreuse verte.

Le cocktail « Last word »

Dans les années 1920, pendant la prohibition, seuls les clubs privés sont autorisés à servir de l’alcool, et c’est en 1925 à Détroit que le « Last word » est créé à base de la Chartreuse verte.
Ingrédients pour un verre : 2 cl de Chartreuse verte ; 2 cl de gin ; 2 cl de Marasquin ; 2 cl de citron vert ; glaçons.
Préparation : Frappez dans un shaker les ingrédients avec des glaçons, et versez dans le verre type « Martini » en filtrant. Utilisez de préférence du jus de citron vert frais.

La Bénédictine

Sa recette inclut quatre préparations de base utilisant 27 plantes différentes, infusées dans l’alcool puis distillées. Le résultat, appelé « esprit », est ensuite vieilli en fût de chêne et coloré au safran. La mélisse, le genièvre et l’angélique en sont les arômes les plus marquants.

Le cocktail « Normandie »

COCKTAIL BENEDICTINE
Le cocktail « Normandie » à base de Bénédictine.

Le cocktail « Normandie »

Ingrédients pour un verre : 3 cl de Bénédictine ; 6 cl cidre brut 5° ; 6 cl de jus de pomme ; 1,5 cl de jus de citron jaune frais ; ½ rondelle de citron.
Préparation : Remplissez le shaker de glaçons, versez la Bénédictine, le jus de citron et le jus de pommes. Mélangez le tout énergiquement. Filtrez le cocktail dans votre verre rempli de glaçons. Enfin, complétez votre verre avec du cidre.

Le cocktail « B-Spritz »

COCKTAIL BENEDICTINE
Le cocktail B-Spritz à base de Bénédictine.

Le cocktail « B-Spritz »

Ingrédients pour un verre : 4 cl de Bénédictine ; 4 cl de Prosecco ; 8 cl de tonic ; zeste de pamplemousse.
Préparation : Mettez un glaçon boule dans le verre, puis versez-y tous les ingrédients. Mélangez tout avec, de préférence, une cuillère à cocktail.

La Lérina jaune

LERINS WINE
La liqueur Lérina jaune.

La liqueur se compose de 44 plantes et est entièrement faite à la main par les moines de Lérins. Elle se caractérise par des saveurs de fleurs sauvages, écorces d’agrumes, et citrons confits.

Le cocktail « Lérinmangue »

Ingrédients pour un verre : 3 cl de liqueur Lérina jaune ; une demi mangue ; 12 cl de jus d’orange.
Préparation : Dans un shaker, mélangez tous les ingrédients et servez dans un verre à whisky.

La Mandarine

« Une robe orange, cuivrée et brillante. Un arôme intense de mandarine, zeste d’oranges et d’agrumes confits, équilibré et fruité », note ainsi Jean Pierre Roux, maître sommelier. La recette de Mandarine a été élaborée par un jeune moine en 1994.

Le cocktail « Etna »

Ingrédients pour un verre : 1 cl de crème de framboise ; 2 cl de liqueur de Mandarine de Lérins ; 3 cl de tequila ; 4 cl de jus de pamplemousse ; glaçons.
Préparation : Dans un shaker, mélangez tout. Versez le tout dans un verre de type Martini.
Tags:
AlcoolRecetteSaint Valentin
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement